171117LOSCASSE.jpg

1- PARCE QUE… 26 victoires, 15 nuls et 11 défaites 

L'ASSE est une équipe qui réussit bien aux Dogues à domicile en Ligue 1. Pour trouver trace d’une défaite lilloise face aux Verts en championnat dans le Nord, il faut remonter au siècle dernier : octobre 1998 et... c’était en Ligue 2. En division 1, c’était le 18 septembre 1993 et un revers 0-2. Yassine Benzia n’était pas né, Ibrahim Amadou avait six mois. Depuis, le LOSC reste sur une série de 10 victoires et 6 nuls. Pourvu que ça dure.
 

2- PARCE QUE…  assister à un LOSC-ASSE, c’est souvent vivre un match particulier de l’histoire des Dogues

Souvenez-vous : 1979, le LOSC s’impose 3-0 face à la mythique équipe des Verts dans un stade Grimonprez-Jooris comble. Le 15 Novembre 2008, à 17 ans, un certain Eden Hazard inscrit un joli but et reçoit sa première standing ovation face aux joueurs du Forez. Novembre 2014, pour fêter ses 70 ans, le club réunit ses glorieux anciens dans une superbe ambiance au Stade Pierre Mauroy. Enfin, le 13 Janvier dernier, que d’émotions lors de la passation de pouvoir entre Michel Seydoux et Gérard Lopez. Pourquoi pas une nouvelle belle histoire ce week-end !

ASSE001.jpg
 

3- PARCE QUE… Pépé flingueur

À Metz, sur les terres de Pires et Pouget, Nicolas Pépé a frappé deux fois. Ses deux premiers buts sous le maillot lillois pourraient être un déclic pour l’attaquant ivoirien, positionné dans l’axe par Marcelo Bielsa. Il peut s’imposer comme le maillon fort de l’attaque losciste. Alors venez l’encourager et le voir briller. Un brin chambreur, on l’imagine bien poser, après son but, devant la tribune avec son maillot dans les mains ? Après le 18 de Fekir, le 19 de Pépé ?


171117pepe.jpg


4- PARCE QUE… Kévin Malcuit n’est plus Vert

Vendredi le latéral droit retrouve Saint-Étienne où il a évolué deux saisons et a découvert l’Europa League. Un texto la veille à son pote stéphanois Ronaël Pierre-Gabriel, une bise avant le match à ses anciens coéquipiers Dabo et Bamba, mais sur la pelouse aucun sentiment ! D’autant que, après un bon match à Metz, le défenseur du LOSC devrait refouler la pelouse de Pierre Mauroy pour la première fois depuis son retour de blessure.

 
5- PARCE QUE…  Le Stade Pierre Mauroy va encore vous manquer

Après trois semaines sans accueillir les Dogues le mois dernier, l’enceinte lilloise va subir une nouvelle période d’abstinence de 15 jours. Des déplacements à Amiens, Montpellier, puis à Lyon pour les hommes de Marcelo Bielsa. En attendant, le terrain de foot va laisser la place à la balle jaune pour la finale de Coupe Davis entre la France et la Belgique. Si l’enceinte n’avait pas porté bonheur aux Bleus en 2014, espérons que cette année sera la bonne pour la bande à Noah !


171117.jpg

Il reste des places. Là, juste là...

Carrousel_Billetterie_[LOSCvsASSE-17nov]_1980x380_v2_0.png