Alors que tous les regards étaient tournés vers la rencontre de 14h entre le LOSC et le RC Lens, anciens lillois et lensois se sont retrouvés, durant la matinée de dimanche, sur le terrain du FC Bondues, pour disputer une rencontre amicale qui s’est soldée par un résultat nul (1-1).

Et c’est dans une ambiance bon enfant que s’est déroulée cette opposition qui a vu dans un premier temps le RC Lens mener au score après vingt-cinq minutes de jeu grâce à José Pierre-Fanfan (0-1). Après la pause, les Dogues se sont montrés plus dangereux jusqu’à obtenir un penalty transformé par David Coulibaly permettant au LOSC de revenir au score (1-1, 57’). Le résultat en est resté là. Lillois et Lensois se sont alors dirigés ensemble vers le Stade Pierre Mauroy pour profiter du spectacle du derby de l’après-midi.

Le groupe lillois : Agueh, Dolignon, Tafforeau, Franquart, Pichot, S. Dumont, Coulibaly, Piette, Guikoune, Courson, Maton, Raguel, M.Dumont

Le groupe lensois : Swiniarski, Démont, Sénac, Sikora, Lobel, Blanchard, Hochart, Barul, Lachor, Adjovi-Boco, Pierre-Fanfan, Sarr, Bourabaa

Michel Castelain, entraîneur des anciens Dogues

« Vu l’équipe que Lens avait aligné, pour moi le résultat est vraiment positif. Je ne pensais pas que l’on parviendrait à arracher le match nul. On a vécu une première mi-temps difficile, ils étaient supérieurs à nous au milieu de terrain, mais on a recadré le tir lors de la seconde période. On a joué beaucoup plus haut et on a logiquement égalisé. La rencontre s’est déroulé vraiment dans un bon état d’esprit pour un derby. Je félicite mes joueurs pour ce qu’ils ont réalisé aujourd’hui. »

David Coulibaly, buteur du jour

« C’est toujours un plaisir de retrouver les anciens coéquipiers lillois mais aussi les Lensois. Des rencontres de ce genre sont vraiment sympas à jouer. On retrouve la même ambiance qu’auparavant mais avec moins de pression sur nos épaules. C’est vraiment convivial et même si l’on appelle ce match, le match des anciens, sur le terrain c’est tout l’inverse. On se donne à fond ! Il y a vraiment un bon rythme. »

Le derby des anciens ? Des retrouvailles très spéciales!