Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

« Sur le résultat de ce soir, on est partagé entre plusieurs sentiments : la satisfaction de prendre un point à l’extérieur, chez un prétendant au podium, puis les regrets de ne pas avoir su doubler la mise et d’encaisser un but entaché d’une faute. On pense qu’on aurait pu logiquement revenir avec une victoire. Sans surprise, Bordeaux a joué sur son physique et a été efficace sur ses coups de pied arrêtés. Notre contenu fut bon, la manière aussi. C’était également un combat tactique. Sur ce plan, toutes les consignes ont été respectées. On voulait avoir un joueur expérimenté au milieu, en la personne de Debuchy, pour avoir du répondant sur le plan physique. Il fallait aussi bien défendre ce côté gauche de Trémoulinas. On aurait peut être pu mieux exploiter certains contres, mais au regard de nos occasions (poteau de Béria, action d’Hazard, tête de De Melo), on a eu assez de moments pour faire le break. On a eu un bon état d’esprit, on n’a rien lâché et on progresse, c’est plutôt bien. Perdre la première place n’est pas important. L’essentiel, c’est d’avoir fait un bon match ici. On va enchaîner contre Lorient en championnat. On se souvient du match de l’an dernier... On verra si on est capable de revenir avec une victoire à domicile. »

Jean Tigana (Entraîneur de Bordeaux)

« Il n’y a pas beaucoup d’enseignements à tirer de ce match, si ce n’est que chaque équipe a eu sa mi-temps. J’ai aussi remarqué qu’on avait étrangement été bousculé sur les coups de pied arrêtés, ce qui est étonnant car Lille n’est pas vraiment une équipe athlétique. Sinon je trouve que mes joueurs ont effectué une très bonne deuxième période. D’ailleurs, je la retiens car on a été capable de la produire contre une grosse équipe : ça prouve qu’on peut faire du jeu. On prend un point, même si on aurait préféré en prendre trois. Rattrapons-nous la prochaine fois face à Saint-Etienne. »

Franck Béria (Défenseur latéral droit du LOSC)

« Nous devons reconnaître que le nul semble plutôt logique. Même si nous avons réalisé une bonne première période, Bordeaux est revenu en deuxième mi-temps pour nous poser plus de problèmes. Concéder un second but aurait vraiment été difficile à digérer, mais ça n'a pas été le cas, nous avons su conserver le score de 1-1 jusqu'au bout. Après, c'est vrai que j'ai personnellement eu deux opportunités de marquer : j'ai d'abord effectué une frappe sur le petit filet, j'étais néanmoins trop excentré pour la reprendre convenablement. J'ai ensuite trouvé le poteau sur une tête, mais par manque de chance, la trajectoire du ballon ne m'a pas permis de le pousser au fond. Heureusement, sur l'action qui suit, on ouvre tout de même le score. Il faut maintenant nous concentrer pour aborder la suite, en nous appuyant sur le fait que ramener un point de Bordeaux est finalement une bonne opération. »
 

Mickaël Ciani (Défenseur central de Bordeaux)

« On prend un but évitable. L’objectif était de revenir pour essayer de s’imposer. On a fait une deuxième mi-temps meilleure que la première, où on a manqué d’agressivité. Dans l’ensemble, c’est bien, on a senti l’équipe motivée. On a concédé des occasions sur les ballons longs, les coups de pied arrêtés et on a corrigé le tir ensuite. Il fallait prendre ce point et empêcher Lille de s’échapper. C’est un bon nul face à une très bonne équipe qui était leader. Dans l’ensemble, ce n’était pas un mauvais match. Sur le but, je suis au duel avec Rami, je ne pense pas faire faute. Derrière, il fallait faire face à trois attaquants rapides, qui percutent beaucoup. Ils permutaient sans cesse et il fallait rester attentif. »