Rudi Garcia (entraîneur du LOSC) :

« Gagner un derby est toujours une satisfaction, d’autant plus à l’extérieur. Ensuite, il y a eu des péripéties dans ce match alors que nous menions 1-0 à onze contre onze. Mais il faut quand même tirer un coup de chapeau à ces Lensois pour leur solidarité, la preuve, ils ont su égaliser en infériorité numérique. Par contre, tactiquement, nous avons bien répondu au scénario de cette partie. En créant le surnombre sur les côtés, nous avons su amener des centres, avec de la présence à la finition avec un joueur en plus à la finition, qui nous a permis, avec les entrées de Frau et Obraniak, de l’emporter, largement sur la fin. Ce qui compte, c’est d’avoir su trouver la clé, avec quatre buts inscrits par nos attaquants. Cette victoire nous permet de nous resituer au classement et d’emmagasiner de la confiance. C’est un plus pour la suite. On va s’atteler à bien récupérer pour préparer nos deux prochains rendez-vous, face au Sporting puis Auxerre. »

Jean-Guy Wallemme (entraîneur du RC Lens) :

« Je pense que nous avons réalisé une entame intéressante, avec à la clé plusieurs occasions franches. Au bout de vingt minutes, on s’est quelque peu liquéfié et le LOSC a su exploiter l’une de ses situations dangereuses. Ensuite, forcément, ça se complique à dix, puis à neuf. Nous avons eu l’orgueil de revenir au score mais derrière, c’était presque mission impossible. Même si mes joueurs ont été solidaires et courageux, ils ont fini par craquer lorsque nos adversaires ont joué sur la largeur du terrain avec deux joueurs de plus. Ils ont écarté le jeu et fait la différence par leurs centres et leur présence dans la surface de réparation. L’arbitrage ? Même si c’était un match de coupe de France, il me semble que les Lillois avaient connu pareille scénario avec le même arbitre à Toulouse, il n’y a pas si longtemps… »

« Cette victoire nous permet de nous resituer au classement et d’emmagasiner de la confiance. »
Rudi Garcia


Rio Mavuba (capitaine du LOSC) :

« Cela fait du bien gagner un match, encore plus quand c’est un derby et que le score est large. Maintenant, la physionomie du match a été un peu spéciale, mais nous avons su rester maîtres de nos nerfs. Nous sommes restés calmes et avons été récompensés. On a retenu la leçon de Toulouse il y a un peu plus d’un an en coupe de France. Cette fois-ci, nous n’avons pas bronché et cela nous a permis de faire la différence en supériorité numérique. Ensuite, les voir égaliser à neuf nous a forcément mis le doute quelques minutes mais le groupe n’a pas lâché et la différence s’est faite avec des joueurs venants du banc des remplaçants. Ils ont apporté un plus. C’est très important que tout le monde se sente concerné. Il faut également souligner qu’à onze contre onze, nous étions déjà bien dans notre partie et nous devons nous appuyer là-dessus pour la suite…»


Mickaël Landreau (gardien de but du LOSC) :

« C’est une très belle victoire et trois points important pour la suite de la saison. Ensuite, il y a des faits de jeu avec ces deux expulsions mais cela fait partie d’un match, parfois c’est entre votre faveur, d’autre fois non. On va donc retenir l’’essentiel, à savoir la victoire. Ce n’est jamais évident de jouer une équipe réduite à dix, puis à neuf. Malgré l’égalisation, nous avons essayé de ne pas paniquer et de prendre le temps pour construire nos offensives. C’était un match important pour les supporters mais aussi pour nous au niveau comptable, car on courait après notre premier succès en championnat cette saison. Cela nous permet d’avancer au classement. C’est une belle soirée ! »

 

David Rozehnal (défenseur du LOSC) :

« Je suis forcément très content ce soir, car pour mon premier match avec le LOSC, la victoire est au rendez-vous. Il était important de décrocher ce premier succès en championnat cette saison, d’autant plus qu’il s’agissait d’un derby. Pourtant, malgré les apparences et l’ampleur du score, je peux vous assurer qu’il n’est jamais simple de jouer et de gérer un match face à un adversaire qui évolue à neuf. Sur le plan personnel, je suis satisfait de ce baptême du feu, car je pense que nous avons sortie une prestation solide. Et puis gagner en marquant quatre buts, c’est toujours bon pour la confiance. »