Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

« Nous avons réalisé un match sérieux et appliqué, l’équipe a monopolisé le cuir sur l’ensemble de la rencontre. Pour la confiance, il était important de réaliser une prestation solide. Dans ce genre de confrontation, le danger serait de s’endormir. Mais pour nous, l’objectif recherché est accompli : les joueurs ont disputé 90 minutes. Il s’agit d’un bon aboutissement du travail réalisé cette semaine à Pornic. Physiquement, nous sommes dans les temps. Nous allons maintenant lever le pied au niveau de la charge de travail et s’axer d’avantage sur l’intensité forte pour gagner en vivacité et en explosivité. Samedi, nous irons à Brest pour y affronter une équipe qui devrait nous poser des problèmes. Il s’agira d’un dernier test avant de débuter le championnat face à Rennes. Nous abordons la saison avec beaucoup d’enthousiasme. Nous avons hâte d’y être. »

Aurélien Chedjou (Défenseur du LOSC)

« Physiquement, avec tout le respect que j’ai pour cette équipe d’Al-Ahli, elle n’était pas très en jambes. Nous le savions, le coach nous a demandé de travailler pour nous même et de faire abstraction de cette caractéristique. Nous avons fourni les efforts suffisants et sommes satisfaits, même s’il est toujours possible de s’améliorer. Gardons les bonnes choses réalisées ce soir et servons nous en pour aborder les prochaines échéances. »

Eden Hazard (Milieu de terrain du LOSC)

« Même si en face, l’opposition était assez faible, nous avons essayé de développer notre jeu, comme la saison dernière, lorsque nous enchaînions les victoires. Il reste quelques points à régler avant le début du championnat à Rennes. Cela tombe bien, nous avons encore un match amical pour peaufiner les derniers réglages. Toute l’équipe a joué 90 minutes, ce soir, preuve que nous avons bien travaillé physiquement et surtout bien récupéré au sortir d’une semaine de stage. Continuons de trouver nos automatismes. »

Pierre-Alain Frau (Attaquant du LOSC)

« Comme depuis le début des matchs amicaux, il y a eu de bonnes et de moins bonnes choses, ce soir. Le plus important pour nous, c’était de jouer 90 minutes. Malgré l’opposition, nous sommes restés sérieux et appliqués, avec la volonté de l’emporter. Physiquement, ça aura été un peu dur vers la fin du match, mais nous nous sommes accrochés. Dans ce genre de situation, il faut savoir rester lucide à travers la fatigue. À titre personnel, cela fait toujours plaisir de marquer et de distiller des passes décisives, mais il ne s’agissait que d’un match amical. Je n’y attache pas vraiment d’importance. »