Rudi Garcia (entraîneur du LOSC) :

« On avait un double objectif : retrouver une dynamique positive et se qualifier. On l’a fait sans passer par les prolongations, c’est plutôt une bonne nouvelle pour le match de dimanche à Valenciennes. Maintenant, je vous l’ai déjà dit, une coupe nationale ne peut pas être un objectif, c’est trop aléatoire. Ça dépend du tirage au sort et du moment où se déroule la rencontre. Ce soir, c’était tout sauf un match gagné d’avance car cette équipe de Caen a dû perdre une fois cette saison en déplacement, à Valenciennes en championnat. Elle est notamment allée gagner à Marseille. Ensuite, il est vrai que Franck Dumas a mis une équipe un peu remaniée contre nous. Maintenant, ce qui compte avant tout, c’est notre prestation à nous et je pense que nous avons bien géré la partie. C’est une bonne chose que nos attaquants aient marqué, il ne faut pas oublier que Cabaye a aussi réussi un doublé. Je suis content qu’Eden ait trouvé le chemin des filets et que Gervais soit dans la continuité de ses dernières semaines. Même à égalité numérique, on avait la possession du ballon et prit les débats par le bon bout. »

« Les intentions étaient là, on a su les faire reculer, les pousser dans leurs derniers retranchements et marquer. »
Rio Mavuba

Franck Dumas (entraîneur de Caen) :

« Ce soir, j’avais décidé de donner du temps de jeu à de jeunes joueurs, cela n’a pas été facile pour eux. Ils sont déçus par ce résultat. Même s’il y a eu un mélange de bon et de moins bon, je n’ai rien à leur reprocher. Ils ont continué à jouer avec un bon état d’esprit en infériorité numérique. Cela va leur permettre d’engranger de leur expérience. Je trouve que le score est un petit peu lourd pour mon équipe, ce qui n’enlève en rien la bonne performance des Lillois. Certaines décisions arbitrales nous ont gênés, pour rester correct. A mon avis, en restant à onze, nous aurions pu espérer les perturber davantage et les tenir jusqu’à la mi-temps pour les faire douter. Cela aurait alors pu être un autre match ou le même, on ne sait pas. Maintenant, cette défaite ne remet rien en cause. Ce tirage de jouer à Lille était difficile et cela a été le cas sur le terrain. »

Rio Mavuba (capitaine du LOSC) :

« Ce soir, nous avons fait l’essentiel, à savoir la qualification, en produisant du jeu et en marquant des buts. C’est toujours un plus pour la confiance. Même si les Caennais se sont rapidement retrouvés à dix, nous avons su rester maîtres de nos nerfs et profiter de cet avantage. Maintenant, même à onze contre onze, nous étions bien, on avait entamé au mieux les débats. On peut simplement regretter de se faire rejoindre aussi vite au score après notre premier but. Les intentions étaient là, on a su les faire reculer, les pousser dans leurs derniers retranchements et marquer. Après le revers face à Marseille, il était important de réagir et de repartir dans une spirale positive car en championnat, on reste sur deux défaites, même si entre temps, il y a eu la victoire contre Sofia. Ça nous permet de préparer plus sereinement le derby à Valenciennes. On sait que cela sera difficile à Nungesser face à une équipe qui procède bien en contre, on l’a vu le week-end dernier à Monaco où ils ont gagné 2-0. A nous de tout mettre en œuvre pour ramener un résultat positif. »

Eden Hazard (attaquant du LOSC) :

« Ce succès nous fait plaisir car on restait sur deux défaites en championnat. Ce soir, nous avons prouvé que nous étions en mesure de réagir positivement quand le vent ne tourne pas en notre faveur. Ensuite, il est vrai qu’ils ont joué à dix toute la deuxième mi-temps, ce qui nous a certainement facilité les choses. On n’a rien lâché, on ne s’est pas enflammé et on a été sérieux jusqu’au coup de sifflet final. On a aussi montré qu’on ne négligeait pas cette coupe de la Ligue et on va se donner à fond à chaque tour pour essayer d’aller le plus loin possible dans la compétition. Il reste deux matchs sur la route du Stade de France, on verra bien… L’égalisation caennaise ? C’est un peu notre défaut en ce moment, on marque et on se fait rapidement rejoindre au score. Derrière, on a bien réagi, tant mieux. Perso, je suis content d’avoir marqué car mon dernier but remontait au match contre Nice (1-1) mais je retiens avant tout la qualification. »