Rudi Garcia (entraîneur du LOSC) :

« Nous n’avons pas gagné mais nous sommes toujours invaincus depuis le début de ce championnat. C’est un point positif à retenir. Ensuite, on a vu deux mi-temps différentes de la part de mon équipe : une première où nous avons manqué de liant dans notre jeu. On avait pourtant bien démarré la partie, avec une succession de coups de pied arrêtés en notre faveur. On a eu un coup de moins bien sur les vingt dernières minutes de ce premier acte. Par contre, en seconde période, l’équipe a réussi à hausser le rythme dans la préparation de ses actions offensives et à revenir au score. Après, nous n’avons pratiquement pas été en danger du match, en dehors du pénalty concédé. Les stats parlent d’elles-mêmes : nous avons tiré quatre fois au but durant les quarante-cinq premières minutes et quatorze en seconde mi-temps. Par contre, nous cadrons trop peu nos tentatives. Ce soir, on avait aussi des absents (Obraniak, Béria et De Melo) et il était difficile d’effectuer des rotations. Au final, quand on est mené 1-0, c’est un moindre mal de faire un match nul. Cela démontre que l’équipe a des ressources car elle a su pousser pour revenir et a tout tenté pour aller arracher la victoire. Ça n’a pas suffit. Je suis satisfait sur la production de notre deuxième période. »
 

Eric Roy (entraîneur de l’OGC Nice) :

« Globalement, nous avons été solides face à cette équipe du LOSC, même si la seconde période m’a moins plu dans son contenu. Bien sûr, les Lillois ont haussé leur niveau de jeu mais nous avons trop reculé à mon goût. Nous avons subi et résisté jusqu’à l’égalisation. Nous avons aussi eu deux ou trois situations sur des contres, on aurait pu mieux en exploiter un ou deux pour inscrire un second but. Nous avons l’ambition de progresser et de maîtriser davantage nos matchs. On ne l’a fait que durant les quarante-cinq premières minutes et on a l’a payé cash ensuite. »

« Nous avons réussi à hausser le rythme durant la seconde mi-temps. J’estime même que c’est la meilleure que nous avons réalisé depuis l’ouverture du championnat »
Mickaël Landreau
 

Eden Hazard (milieu de terrain du LOSC) :

« Nous décrochons un quatrième match nul consécutif cette saison en championnat, contre une équipe de Nice qui ne nous réussit pas trop. Sur la seconde mi-temps, il y a eu du mieux et nous avons retrouvé par séquence le LOSC de l’année dernière. Maintenant, on sait qu’il va falloir commencer à prendre des points. On a su revenir au score mais il nous a manqué un petit but pour décrocher notre première victoire en championnat. Les occasions sont là et ce soir, Ospina a sorti deux ou trois beaux arrêts. Je ne m’inquiète pas, même si à l’avenir, il faudra les convertir en travaillant le dernier geste ou la dernière passe. Personnellement, l’entente s’est bien passée avec Pierrot et Gervinho et nous avons bougé pour essayé de créer des décalages. La preuve, sur mon but, Gervais fait un gros boulot. L’année dernière, j’ai marqué mon premier but lors de la 10è journée, cette saison, c’est à la quatrième, c’est intéressant pour la suite. »

 

Mickaël Landreau (gardien de but du LOSC) :

« Ce soir, nous sommes tombés sur une équipe de Nice bien en place sur le plan défensif. En première période, depuis mes buts, je me demandais même comment nous allions parvenir à faire trembler les filets adverses. Heureusement, nous avons réussi à hausser le rythme durant la seconde mi-temps. J’estime même que c’est la meilleure que nous avons réalisé depuis l’ouverture du championnat au niveau de notre animation offensive C’est donc encourageant pour la suite de la saison, même si nous aurions, bien évidemment, préféré l’emporter à domicile. Ce point ne nous contente pas complètement mais on est obligé de faire avec et il est déjà encourageant d’être revenu à la hauteur des Aiglons. Si je ne me trompe pas, c’est le quatrième résultat nul consécutif entre les deux formations et sur un score identique de 1-1. »
 

Emerse Faé (milieu de terrain de l'OGC Nice) :

« Cette équipe de Lille nous a mis la pression pour parvenir à égaliser. Je pense que nous aurions dû nous servir de l’expérience vécue contre Nancy la semaine dernière à domicile pour conserver notre avantage. Ce point pris à l’extérieur reste un bon résultat pour nous car le LOSC est l’une des meilleures équipes de ce championnat. Ils ont des joueurs de haut niveau, capables de faire la différence à tout moment. Si on nous avait dit avant le coup d’envoi que nous allions ramener un résultat nul, nous aurions signé tout de suite. Une fois mené, Lille a eu un sursaut d’orgueil et nous avons dû subir leurs assauts. Avec des joueurs de cette qualité, c’est difficile de les contenir. Heureusement, nous sommes solides cette saison et nous avons tous à cœur de réaliser un bon championnat. »