Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

« Le match nul est équitable, nous nous sommes montrés trop peu dangereux pour espérer l’emporter. Nous avons été plutôt bons dans la maitrise du ballon, mais en face, il y avait une équipe du PSG très bien organisée, venue pour attendre et défendre. Nous n’avons pu nous procurer qu’onze tirs, dont un seul cadré, preuve de notre manque de percussion et de soutien offensif. Devant, il nous a manqué l’étincelle. »

« Dans le contenu, nous avons progressé et proposé un meilleur match que contre Rennes, le week-end dernier (1-1). On sait néanmoins qu’avec la victoire à trois points, nous n’avançons pas au classement. Il va maintenant falloir sortir de cette période de rodage dans laquelle nous nous trouvons. Avant d’aller à Sochaux et d’espérer y obtenir un bon résultat, il faudra se rendre en Roumanie et prendre une option pour la qualification en UEFA Europa League, tout en gérant la récupération. La satisfaction, c’est que le groupe est encore au complet au sortir de ce match, le premier d'une série de cinq d’ici la fin du mois d’août. Nous aurons besoin de concerner tout le monde pour réaliser de bons résultats. »

 

"Dans le contenu, nous avons progressé et proposé un meilleur match que contre Rennes"
Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

Antoine Kombouaré (Entraîneur du PSG)

« Ce soir, nous avons pris un très bon point, ici à Lille. Mais nous aurions également pu l’emporter. Nous avons fait ce qu’il fallait défensivement et tactiquement, jouant bien le coup. Les joueurs ont été très disciplinés. La preuve, la seule action dangereuse du LOSC est intervenue sur un corner où De Melo a été contré au moment de frapper. Je suis heureux, nous avons été solides. Maintenant, j’espère que nous allons nous appuyer sur ce match-là pour glaner des points le week-end prochain contre Bordeaux. »

Aurélien Chedjou (Défenseur du LOSC)

« Ce match nul est équitable, chaque équipe a eu ses occasions et ses temps forts. Paris aurait même pu l’emporter sur la fin avec le coup-franc de Nenê. Nous aussi, nous nous sommes procurés de belles opportunités. Avec la fatigue, il a aussi fallu gérer l’acquis de ce score nul, malgré la pression du PSG. L’équipe va encore monter en régime, ce n’est pas le meilleur LOSC de la saison que l’on a vu ce soir. À titre personnel, je n’avais jusqu'alors disputé qu’un match amical. avec le LOSC depuis la reprise. Ma première rencontre officielle, c'était mercredi, en sélection. »

Yohan Cabaye (Milieu de terrain du LOSC)

«  Nous avions vraiment à cœur de jouer pour gagner, ce soir. Mais nous sommes tombés sur une bonne équipe de Paris. Bien en place, ils nous ont attendu. Depuis la fin de saison dernière, les équipes qui se rendent au Stadium savent à quoi s'attendre, il ne peut plus y avoir d'effet de surprise en notre faveur. Nos adversaires connaissent maintenant notre façon de jouer. C'est à nous de trouver des solutions pour créer des décalages, mais ce sera de plus en plus difficile, d'autant que nous affronterons des équipes encore plus regroupées défensivement. à l'avenir. Ce soir, nous ne nous sommes pas procurés beaucoup d'occasions. Nous aurions même pu perdre cette rencontre en fin de match. C'est pourquoi il s'agit d'un bon point de pris. Nous avons maintenant rendez-vous avec l'Europe, jeudi pour un match compliqué en Roumanie. Il faudra gagner là-bas pour pouvoir s'offrir le luxe de disputer le retour de façon plus sereine. »