Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

« C’est l’accomplissement d’une saison exceptionnelle. Être sacré champion de France à une journée de la fin alors qu’on vient de gagner la Coupe de France est quelque chose de grand. Je ne pense pas qu’on s’en rende vraiment compte pour l’instant. Nous entrons dans l’Histoire du football français. Je suis très content de réussir cette performance avec ce groupe attachant, talentueux, qui travaille dur et qui a cru en son potentiel. Cette victoire, c’est celle du jeu. »

« Nous avons construit ce titre étape par étape depuis trois ans, progressant année après année en gardant le même groupe renforcé par quelques joueurs importants. Je n’ai jamais douté de nos capacités, même en début de saison, lorsque nous n’étions pas encore lancés. Nous sommes montés en puissance. »

Franck Béria (Défenseur du LOSC)

« Réaliser le doublé est quelque chose de très intense. Nous sommes en tête de la Ligue 1 depuis début décembre, alors forcément, nous avons eu le temps d’y penser à ce titre. On ne manquait pas de se projeter tout en veillant à ce que l’enjeu ne tue pas le jeu. C’est ce que nous avons su faire. Il fallait aller le chercher. On savait que pour être champion, il fallait le mériter. Nous n’avions pas un calendrier facile. Le sentiment qui se dégage ce soir et sur l’ensemble de la saison, c’est de ne pas avoir volé ce titre. »

Stéphane Dumont (Milieu de terrain du LOSC)

« Il s’agit d’une immense fierté. Le doublé est quelque chose de magnifique. Le fait de le connaitre dans ce club qui m’est cher l’est encore plus. Il n’y a pas mieux. Vivre ce type d’émotion n’est pas donné à tout le monde. Je connais beaucoup de grands joueurs qui n’ont jamais été sacrés champions de France. Notre équipe est resté unie et soudée. Ce soir, elle est récompensée. Nous ressentons beaucoup de plaisir à évoluer ensemble. On sent que le LOSC grandit depuis quelques années. »

 

Eden Hazard (Milieu de terrain du LOSC)

« Notre sentiment est celui de la fierté pour nous, mais aussi pour tout le peuple lillois, le staff, les dirigeants… L’ambiance dans le vestiaire ? C’est le bordel ! On s’est tous lâchés. Je pense qu'on ne s’en rend pas vraiment compte. Nous allons maintenant fêter ça. Rentrons vite à Lille pour rejoindre notre public. La nuit promet d’être très très longue. Au moment du coup de sifflet final, j’ai pensé à ma famille, ma femme, mon petit, à tous les gens que j’aime. Je suis heureux. »

 

Mickaël Landreau (Gardien de but du LOSC)

« C’est formidable de pouvoir partager cette joie avec notre public. Ce doublé intervient comme l’accomplissement de plusieurs années de travail, d’une grande persévérance. Il a énormément de valeur, il s’inscrit dans la continuité de tout ce qu’on a vécu cette année. Le vestiaire vit bien, on aime passer des moments ensemble et obtenir des résultats. Maintenant nous pouvons nous lâcher, nous sommes champions ! Nous avons réalisé le doublé ! C’est exceptionnel. On a hâte de fêter ça avec notre public. Ce sont des moments inoubliables qui nous marqueront à vie. J’en ai des frissons. Ce doublé restera gravé. »

 

Gervinho (Milieu de terrain du LOSC)

« Nous sommes très heureux de ce que nous vivons. Entre la coupe et le championnat, cette saison est vraiment extraordinaire, d’autant qu’elle est ponctuée par un match au scénario invraisemblable. On savait qu’il serait difficile de gagner ici. L’important était de prendre au moins un point. Nous avions vraiment cela en tête. Aujourd’hui, c’est fait, nous sommes champions. Ce titre est mérité, il vient récompenser une belle saison et un groupe solidaire qui s’est toujours accroché. »