LOSC1819_MERCATO_v5_homesite1650x815_REMY.png

FORMÉ A L’OL…

Né en banlieue lyonnaise, c’est tout naturellement sous le blason de l’OL que Loïc Rémy a été formé. Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 en 2006, il participe à moins de 20 ans aux deux titres de Champion de France remportés par les Gones en 2007 et 2008. De quoi propulser une jeune (et prometteuse) carrière. Celui qui évolue alors sous les ordres d’Alain Perrin et de son adjoint, Christophe Galtier, découvre également la Champions League avant de partir trouver du temps de jeu à travers un prêt de dix mois concluant au RC Lens, ponctué par une finale de Coupe de la Ligue (2008).
 

…RÉVELÉ A L’OM

À son retour, alors qu’il s’inscrit comme l’une des plus belles promesses de Ligue 1, il s’engage à l’OGC Nice où il explose littéralement. Ses 30 buts toutes compétitions confondues en un peu plus de deux saisons lui ouvrent les portes de l’Équipe de France avec laquelle il compte aujourd’hui 30 capes (7 buts) et une participation à la Coupe du Monde 2014 au Brésil. En 2010, il rejoint les rangs de l’Olympique de Marseille pour trois saisons elles aussi réussies (111 matchs, 42 buts) avec à la clé, une victoire en Coupe de la Ligue et une épopée en Champions League (défaite en ¼ de finale contre le Bayern).

180706Remy1.jpg
 

CHELSEA, CE RÊVE BLUES

Des perfs de haute voltige qui lui permettent de rejoindre le championnat le plus scruté au monde : la Premier League. En 2013, après sept ans à fouler les terrains de l’Hexagone, l’attaquant traverse la Manche et rallie successivement les Queens Park Rangers, Newcastle avec qui il inscrit une quinzaine de buts, puis Chelsea, avec lequel il remporte le titre de champion d’Angleterre et la Coupe de la Ligue en 2015 et inscrit 12 buts (en 47 matchs), sous la houlette de José Mourinho. 
 

LE PARI ESPAGNOL

Après une ultime expérience anglaise du côté de Crystal Palace (2016-2017), Loïc Rémy s’envole à l’été 2017 pour la Liga espagnole, d’abord à Las Palmas (13 matchs, 6 buts), puis à Getafe, à partir de janvier 2018 (11 matchs, 3 buts), pour une saison durant laquelle il aura finalement trouvé le chemin des filets à 9 reprises dans un championnat qu’il découvrait.

À aujourd’hui 31 ans, cet attaquant complet et adroit devant le but a décidé de revenir à ses premiers amours, ceux de la Ligue 1. Et c’est au LOSC, qu’il y effectue son come back, dans la peau d’un joueur d’expérience à renommée internationale. En s’attachant aujourd’hui les services de l’homme aux 124 buts en 368 matchs pros, le club lillois s’offre un renfort précieux qui saura, soyons en sûrs, guider le LOSC et sa jeune garde dans ses nouveaux défis. Bienvenue Loïc !

180706Remy4.jpg
 

L’ŒIL DE MARC INGLA (CEO DU LOSC)

« Loïc est une belle recrue pour nous, une bonne opportunité que nous avons su saisir. On recrute aujourd’hui un attaquant de référence, avec beaucoup d’expérience. Toute l’équipe avait besoin de ce type de profil dans l’effectif. Il évolue à un poste spécial, celui d’avant-centre, qui nécessite souvent des années d’expérience pour obtenir le bon geste. La science du football, c’est le but, ne l’oublions pas. On est très satisfait d’autant qu’il connaît bien la Ligue 1 et arrive d’Espagne, après une grosse expérience en Angleterre. Il va nous apporter beaucoup, pas uniquement sur le terrain. Nous ciblons aussi d’autres joueurs de son profil, à d’autres postes, pour venir encadrer nos jeunes talents. » 
 

LES PREMIERS MOTS DE LOÏC RÉMY (ATTAQUANT DU LOSC)

« Honnêtement je ne vous cache pas que ça me fait vraiment plaisir de revenir en France, dans un championnat qui me manquait et signer au LOSC, un vrai grand club français, qui possède une histoire forte en Ligue 1. Je suis vraiment content et impatient de commencer à travailler dans ces très bonnes conditions au Domaine de Luchin. J’ai aimé le discours du club, son projet. Je suis vraiment ici pour aider l’équipe. À titre individuel, je veux prendre du plaisir et représenter dignement le LOSC. Après, si tout s’enchaîne bien, les buts viendront naturellement. »

180706Remy6.jpg

180706Remy7.jpg