Franck Passi (entraîneur du LOSC)

« Je crois qu’il faut féliciter les joueurs. Ils ont collé au schéma tactique mis en place en étant très concentrés. On a pu bloquer les offensives adverses. C’est un bon point. Sans l’arrêt de Pelé, on aurait eu les trois points. Mais quand on ne peut pas les avoir, il faut savoir se contenter d’un seul, surtout dans notre situation. Les joueurs ont progressé et ont réalisé un grand match, c’est bien pour la suite. Quand on a le ballon et qu’on doit attaquer face à une équipe qui ne joue pas, c’est beaucoup moins simple car on est obligé de laisser des espaces dans notre dos. On les a pourtant bien bloqués.  »

« D’un point de vue personnel, j’ai vécu ce match comme n’importe quel autre match. J’ai beaucoup d’amis à l’Olympique de Marseille mais quand je dispute une rencontre, je joue pour le maillot que je porte, et c’est celui du LOSC. Cette semaine, on va perdre une dizaine de joueurs en sélection, on va toutefois faire une bonne semaine de travail pour préparer la suite de la saison. Il doit nous manquer deux points sur la marge qu’on s’était donnée, finalement on n’en est pas très loin. La progression est intéressante, la confiance est en train de revenir. Cela fait quatre matchs sans défaite. »

2_99.jpg
 

Rudi Garcia (entraîneur de l’OM)

« Ce n’était pas un match agréable à regarder, ni pour le public ni pour moi. Néanmoins, on se doit de sortir des éléments positifs comme le fait de prendre un point à l’extérieur et sans prendre de but, chose qui ne nous était pas arrivée depuis longtemps. On a mal utilisé le ballon, sans se projeter vers l’avant. Le pressing lillois pouvait nous être défavorable si nous n'étions pas capable de sortir les ballons correctement. C’est un point qui comptera. »

« Il y a eu peu de vraies occasions à part celle d’Eder et une autre de Cabella. Je félicite mes joueurs au moins pour l’engagement qu’ils ont mis, tout le monde a bossé défensivement sans toutefois bien jouer offensivement. Ce n’est pas un coup d’arrêt, d’autres équipes ne gagneront pas ici. On a beaucoup trop subi face à l’impact proposé par les Lillois. On a beaucoup allongé le jeu sans avoir beaucoup de liant, que ce soit entre la défense et le milieu qu’entre le milieu et l’attaque. »

« Émotionnellement, c’était particulier. J’ai fêté tant de bons moments avec ce public... Les supporters ont été formidables avec leur équipe durant tout le match. Je ne suis pas inquiet pour le LOSC, leurs joueurs ont été combatifs et vont s’en sortir, c’est tout ce que je leur souhaite. »
 

 

Sebastien Corchia (Défenseur du LOSC)



 

Nicolas De Préville (attaquant du LOSC)

« On prend un point contre une équipe bien classée, au-dessus de nous au classement, même si je n’ai pas trouvé qu’ils l’étaient sur ce match. C’est positif dans le sens où on ne prend pas de but. Ça faisait un moment que ce n’était pas arrivé. On a senti une grosse solidité de la part de notre bloc. Et puis on coupe cette spirale de trois défaites consécutives à domicile. Donc ça fait du bien, on enchaine un troisième match sans défaite et on avance petit à petit vers cet objectif de maintien. On espère maintenant l’atteindre le plus vite possible. »

« Les consignes tactiques du coach consistaient à se placer assez haut pour bien gérer leur milieu à trois. Chose qu’on a bien su faire. Quand Lopez ou Sertic décrochaient, on parvenait à empêcher leur circulation du ballon. Tactiquement, on a réalisé un meilleur match qu’eux ce soir et ça s’est vu. On les a empêchés de développer leur jeu. »

 « Nous nous sommes procurés les meilleures occasions. Je pense notamment à cette tête d’Eder. C’est dommage qu’elle soit enlevée par Pelé qui la claque sur la barre. Je pense qu’on mérite de gagner, mais vu notre situation c’est malgré tout un bon point. On va maintenant bien savourer cette trêve internationale et profiter de ces quinze jours pour préparer au mieux le déplacement à Bastia. »

 « À titre personnel, je me suis trouvé en jambes. Dommage que je n’arrive pas à marquer sur ma première occasion. Je pense que Fanni me tire. Si je la joue un petit peu plus malin, je ne frappe pas, je tombe et il y a peut-être penalty. Mais j’essaye coute que coute d’aller au bout de mon action. Il y a des regrets car j’ai connu quelques déchets, mais dans la générosité, à l’image de l’équipe, je pense que j’ai fait pas mal d’efforts. »
 

1_114.jpg

 

Yassine Benzia (attaquant du LOSC)

« On a bien bloqué cette équipe marseillaise en mettant en place un plan de jeu qui s’est avéré efficace. Selon moi, il a simplement manqué un peu de folie, d’accompagnement sur les phases offensives. On n’a pas su faire ce dernier geste, cette dernière passe dans les zones de vérité. C’est ce qui nous a fait défaut ce soir. Nous allons bosser pour, on va s’appuyer sur de bonnes bases. Cela fait quelques matchs qu’on ne perd pas, on devient de plus en plus solide. Et devant, on commence à trouver des automatismes, on se connait de mieux en mieux. C’est bien pour la suite. »

« Le maintien, bien sûr qu’on y pense toujours. On va tout faire pour gagner et rapidement se mettre à l’abri, mais à l’heure actuelle, on a toujours cet objectif dans nos têtes. On se méfie de toutes les équipes. On sait que dans cette Ligue 1, quand tu enchaines une série de deux ou trois victoires, tu peux vite te replacer. Toutes les équipes peuvent encore se maintenir, même celles qui sont décrochées. »