En salle de muscu.

Hormis les ateliers d’endurance-puissance effectués sur la piste d’athlétisme, les Dogues ont également soulevé de la fonte depuis le début de la semaine. L’objectif ? Disposer du renforcement musculaire nécessaire pour la saison, mais aussi réaliser de la prévention pour éviter les blessures.

Sur un billard.

Après les séances matinales de courses et de musculation, place au terrain ! Le parfait gazon vert luzien - superbement entretenu par les équipes municipales - permet aux Lillois d’effectuer les exercices avec beaucoup de précision technique. Les gardiens en profitent aussi pour s’échauffer sur du velours.

Crânes en béton !

C’est une activité courante lors des entraînements, celle qui consiste à ne jouer qu’avec la tête : l’occasion d’admirer de belles actions dans les airs, ainsi que les impressionnantes détentes des joueurs.

 

Ça s’oppose.

Mercredi matin, Rudi Garcia et son staff ont organisé un match de deux fois trente minutes entre Dogues. D’un côté, les Nordistes vêtus de chasubles jaunes ont donc affronté les maillots rouges de l’autre. Score final : 5-3 pour les rouges.

Ils ont pris l’eau.

L’après-midi, près d’Espelette - un petit village pyrénéen -, la troupe losciste s’est rendue sur un cours d’eau et a pu goûter aux bonnes sensations du rafting. Si les équipages ont ramé sérieusement lorsqu’il le fallait, en esquivant les obstacles rocheux, ils n’ont pas oublié de s’adonner aux joies de l’abordage !




Le stage de préparation à la saison 2010-2011 du LOSC se poursuit idéalement. Il reste trois jours aux Lillois pour se mettre dans les meilleures dispositions avant de rencontrer Bordeaux, samedi à Anglet (18h30).