Une riche expérience de joueur et entraîneur

À 59 ans, Dominique Carlier possède un riche parcours comme joueur mais aussi comme entraîneur ou formateur. Il a ainsi foulé les pelouses de D2 entre 1976 et 1988 et débuté à l’USL Dunkerque à l’âge de 17 ans. Un club où il évoluera jusqu’en 1982, avant de rejoindre la Berrichonne de Chateauroux (1982-1984), La Roche-sur-Yon (1984-1985), Thonon-les-Bains (1985-1987) et Châtellerault (1987-1988) où il termine sa carrière comme entraîneur-joueur. Au total, le nouveau coach losciste aura disputé près de 400 matchs dans le monde professionnel. Dominique débute alors une nouvelle aventure puisqu’il poursuit sa mission comme technicien sur le banc de Châtellerault durant 7 ans. Une expérience formatrice qui lui permet d’apprendre tous les rouages de son nouveau métier.


180608FEM02.jpg
 

Plus de 400 matchs à son actif comme coach

La suite de son parcours le mène à la Réunion où il découvre la Coupe d’Afrique des Clubs avec l’US Tampon (1995-1998). Très attaché à ses racines, le natif de Bruay-la-Buissière revient dans le Nord comme coach de l’ES Wasquehal (1998-2002), alors en D2. Avec plus de 400 rencontres dirigées, il possède ainsi une sacrée expérience du haut niveau. Parallèlement, Dominique a également été formateur à la DTN de la Fédération Française de Football (1994-2002), notamment sous la houlette de Gérard Houllier ou encore Aimé Jacquet, mais aussi responsable des stages LOSC pour les jeunes de 9 à 13 ans. Depuis 2016, il officiait sur le banc de l’Iris Croix, club de National 2.

Les premiers mots de Dominique Carlier (entraîneur du LOSC)


En terrain connu au LOSC

« Le LOSC est un club que je connais parfaitement, je ne viens pas en terrain inconnu. J’ai découvert une section féminine structurée et en développement. Je viens pour poursuivre le projet qui a été mis en place depuis trois ans. C’est une excitation professionnelle de pouvoir prendre la responsabilité qui m’est confiée. Le football féminin est quelque chose qui m’intéresse depuis de nombreuses années. Il y a longtemps déjà, Aimé Jacquet me conseillait déjà de réfléchir à ce football-là, car c’est le football de demain. Aujourd’hui, j’ai le plaisir que cela se concrétise pour moi. »


180608FEM06.jpg
 

S’inscrire dans la continuité, avec ambition

« Dans le sport de haut niveau, il faut avancer et le football féminin progresse très rapidement, notamment en France. Pour sa première saison en D1, le LOSC a terminé à une très belle sixième place. Alors pour faire aussi bien que Jérémie, son staff et son groupe, il faudra être encore meilleur. Ça va nous demander de valoriser ce très bon travail qui a été réalisé par Jérémie et que j’ai plaisir à pouvoir continuer. C’est avant tout important pour les joueuses. Elles vont avoir un nouvel entraîneur, avec une personnalité certainement différente et beaucoup d’ambitions. Mais elles auront autour d’elles un staff qui ne va pas évoluer et donc des repères qui seront nécessaires et positifs dès le début de notre préparation. »


180608FEM04.jpg
 

Une première pour lui dans le foot féminin
« J’ai vécu de nombreuses et riches expériences dans mon parcours, une nouvelle page va donc s’ouvrir pour moi avec cette première en tant qu’entraîneur dans le football féminin. Je pense que la plus belle aventure est toujours celle qui est devant nous. C’est aussi essentiel de pouvoir venir avec ses connaissances, son ambition, son expérience. Mais ce nouveau challenge, c’est également être avide d’échanges, d’enrichissement et que ce cocktail puisse être très bénéfique pour cette équipe féminine. »

L’avis de Patrick Robert (Président de LOSC Association)

 

« C’est une nouvelle étape dans la jeune carrière de notre section féminine, trois ans après sa création. Dominique Carlier prend aujourd’hui le relai de Jérémie Descamps. C’est un entraîneur d’expérience qui aura l’avantage de travailler à temps plein au LOSC. Il sera disponible pour donner un peu plus d’envergure à sa fonction et au développement de la section féminine. Je lui souhaite bonne chance dans ce challenge et les meilleurs résultats possibles. »


180608FEM03.jpg
 

Le regard de Jules-Jean Leplus (Responsable de la section féminine)

 

« Je pense que Dominique Carlier a la mentalité et le feeling pour entraîner une équipe féminine. C’est un très bon choix pour notre section, de par son expérience et les valeurs qui sont les siennes. Le tout est en parfaite adéquation avec le profil que nous recherchions. Et je suis aussi content que le staff (Christophe Douchez, Stéphane Notte, Philippe Maréchal et Hicham Kamali) poursuive l’aventure avec nous. »


180608FEM05.jpg


Le message de Marc Ingla (CEO du LOSC)

« Je souhaite la bienvenue à notre nouvel entraîneur, Dominique Carlier, un coach qui possède une belle et riche expérience du haut niveau. Il peut donc amener de la stabilité et une certaine continuité au projet de cette équipe féminine. Car cette section est jeune et vient de se maintenir en D1 pour sa première année à ce niveau. Et nous devons encore consolider les fondations pour perdurer parmi l’élite d’un football féminin en pleine croissance. »

 
Rendez-vous pour la reprise de l’entraînement des féminines fixée au 16 juillet.