Carrousel_Billetterie_[LOSC_REIMS]_1980x380_v2_2.png

PARCE QUE… En décembre, les Dogues ont tenu tête aux dauphins.

Le 1er décembre au Stade Pierre Mauroy, les Lillois ont accroché l’Olympique Lyonnais, 2ème de Ligue 1 Conforama. Oui, oui, cette même équipe qui, quelques jours plus tôt, a tenu en échec le Manchester City de Pep Guardiola. Et devinez-quoi ? Trois jours plus tard, les Dogues sont cette fois-ci venus à bout de Montpellier, dauphin au coup d’envoi. Non, vous ne rêvez pas, les hommes de Christophe Galtier ont bien pris quatre points sur six à deux dauphins, en deux journées.

P10 RAISON 1 (2).jpg
 

PARCE QUE… À domicile, les Dogues ont la rage…

Depuis le 14 avril 2018, le LOSC est invaincu à domicile dans son antre soit… 11 rencontres ! Mieux encore, c’est le seul et l’unique club de Ligue 1 Conforama à ne pas avoir perdu chez lui sur cette période. Et avec 24 buts inscrits en 11 matchs, les Nordistes tournent à une moyenne de plus de deux buts inscrits par match ! Vous l’aurez compris, une après-midi au Stade Pierre Mauroy, c’est du spectacle 100% garanti.
 

PARCE QUE… Deux anciens Lillois sont sur le banc rémois.

Le coach de Reims, David Guion a été formé au LOSC (1988-1991) avec lequel il a disputé une cinquantaine de matchs de Ligue 1. Sacré champion de France et élu meilleur entraîneur de Ligue 2 l’an passé il peut s’appuyer sur son adjoint, Stéphane Dumont. Le natif de Seclin possède une histoire encore plus riche avec les Dogues : formé au club, il a défendu près de 200 fois les couleurs du LOSC et a notamment fait partie de l'équipe du doublé Coupe-Championnat en 2011 ! Avant de rejoindre Reims, il a aussi entraîné avec succès les U19 du club. Souhaitons-lui un bon retour... mais pas bonne chance pour le match !

P10 RAISON STAFF recadree.jpg
 

PARCE QUE… Les Dogues ont une revanche à prendre !

Cet été, Rémois et Lillois se sont affrontés à Saint-Quentin dans le cadre de la préparation à l’exercice 2018-2019. Ikoné et Pépé avaient d’ailleurs (déjà)marqué. Mais les joueurs de David Guion avaient ensuite pris l’ascendant pour au final l’emporter sur le score de 4 à 2. Alors oui, ça n’était qu’une rencontre amicale, mais quand même, les Dogues auront à cœur de prendre leur revanche.


2018-12-06 15_47_49-LOSC_in_the_CITY_21_HD.pdf - Adobe Acrobat Reader DC.jpg

Carrousel_Billetterie_[LOSC_REIMS]_1980x380_v2_2.png