Meilleure buteuse du LOSC avec 16 buts au compteur

« Je suis satisfaite de ce chiffre et d’un point de vue personnel, cette saison est pour le moment une belle réussite. Maintenant, si le nombre de buts marqués est important à mes yeux, j’attache également de l’importance aux passes décisives (elle en compte 6 aujourd’hui). Je reçois de bons ballons pour que je puisse marquer moi-même, je me dois aussi d’en donner le plus possible. C’est pour cette raison que j’aime bien que les deux chiffres soient équilibrés, même si en tant qu’attaquante, il faut en premier lieu que je fasse trembler les filets, c’est mon rôle principal sur un terrain. »

 

Une première saison hors de ses frontières

« Même si la France et la Belgique sont voisins, je pense que dans mon pays, on connait déjà mes qualités et mes défauts sur un terrain. Ici, on me découvre, les défenseuses que je croise ne connaissaient pas trop mon style de jeu au début, c’est davantage le cas aujourd’hui. Elles savent désormais que j’aime utiliser ma vitesse pour aller trouver la faille. J’ai dû les surprendre au début, c’est moins vrai désormais (elle sourit). » 


170324Coryn02.jpg
 

Regarder toujours vers le haut

« Au regard de mes stats, je suis plus surveillée durant cette seconde moitié du championnat. Je dois continuer sur cette voie pour essayer de gonfler encore ces chiffres. D’ailleurs, contre Boulogne, le coach m’a demandé de tirer un pénalty, ce qui est toujours un plus pour la confiance. Car j’avais manqué le précédent, en Coupe de France contre Bully les Mines. »
 

Le même but ? Marquer et aider l’équipe

« Chaque semaine, j’ai toujours cette idée en tête, à l’entraînement ou en dehors, de vouloir marquer au match suivant. C’est de cette façon que je fonctionne. Quand je rentre sur le terrain, je pense sans cesse à ça, ce qui me paraît logique. Et cela me réussit plutôt bien. Je dois continuer à travailler dans ce sens. SI je ne marque pas, je veux apporter quelque chose à l’équipe et aider mes partenaires, que ce soit à travers une passe décisive ou le travail défensif. »


170324Coryn03.jpg
 

Son regard sur la saison du LOSC

« Je suis venu pour jouer les premiers rôles avec le LOSC dans ce championnat de D2. On a toutes envie de découvrir le niveau au-dessus. Je crois fermement au projet du club concernant sa section féminine. Je trouve que l’équipe a beaucoup progressé au fil des matchs cette saison. Nous sommes en tête du classement et on a forcément envie de rester là-haut. »
 

Se projeter sur l’étape suivante

« Je me focalise uniquement sur la prochaine rencontre et sur notre prestation, pas sur  l’adversaire. Je ne savais pas, par exemple, que Boulogne était dernier. Je ne regarde jamais le classement avant, car je trouve que ça donne une autre vision de l’adversaire. Si tu me dis au coup d’envoi que cette équipe est 10e, inconsciemment, je débute la partie de manière différente. Je me dis simplement, si on gagne, on reste en tête, voilà tout. »


170324Coryn04.jpg
 

Un statut à assumer pour avancer

« Nos matchs deviennent de plus en plus difficiles, car tous nos adversaires veulent battre le premier du classement. Tout le monde veut se montrer contre nous. À nous de prouver à chaque match, qu’on mérite notre place de leader et qu’on met tout en œuvre pour la garder. Contre Boulogne (8-0) dimanche passé, on a bien fait le travail en gagnant sur un score large. Ce qui va nous amener encore un peu plus de confiance au moment d’aborder cette ultime ligne droite du championnat. On était favorites au coup d’envoi, il faut assumer ce rôle, ce que nous avons bien su faire. Ce qui n’est pas toujours facile à réaliser lorsque le bloc adverse est bas sur le terrain. »
 

Un déplacement important à bien négocier à Saint-Maur

« Comme je l’ai dit, que ce soit Saint-Maur ou une autre équipe, je ne regarde pas trop contre qui on va jouer. Je ne sais d’ailleurs pas ce qu’on fait au-delà de la prochaine journée. Je procédais de la même façon à Lierse et comme ça me réussissait, je fais la même chose ici (rires). Et je me répète, chaque semaine, j’ai le même objectif en tête, à savoir marquer. Et mentalement, quand tu penses de cette manière, ça aide. J’y crois beaucoup. Le déplacement à Saint-Maur sera donc important. On sait que c’est plus difficile pour nous à l’extérieur, mais si on veut rester leader, il faut gagner celui-là et le suivant. »


170324Coryn05.jpg
 

Un déclic en Normandie pour bien voyager ?

« La victoire à Caen (0-2) acquise dans le temps additionnel lors de notre dernier déplacement doit nous servir pour la suite. On va désormais aborder ces rendez-vous différemment. Car à Caen, on y a cru jusqu’au bout, au-delà tu temps additionnel. Je pense que nous avons progressé dans ce domaine, on doit le concrétiser lors de nos prochaines sorties. On sait qu’on peut le faire, même à la fin. »
 

Une colonne vertébrale 100% belge !

« Je joue avec Silke (Demeyere) depuis des années. Et quand le LOSC est venu me superviser, elle a été remarquée. Et comme nous sommes proches, sa présence m’aide sur le terrain comme en dehors. Et Maud (Coutereels), je la connaissais pour avoir joué avec elle en équipe nationale avec la Belgique. Je sais que c’est un élément important dans une défense. On a donc une Belge dans chaque ligne, ça me convient bien (sourire). Mais il ne faut plus de Belges, sinon je n’aurais plus l’impression d’évoluer à l’étranger (elle se marre). » 


170324Coryn07.jpg
 

L’Euro en ligne de mire

« Faire une bonne saison avec le LOSC doit me permettre de garder ma place dans le groupe. Il est déjà essentiel de jouer, mais aussi d’être performante pour espérer figurer dans cette sélection de Belgique. Jouer pour mon pays est une fierté, je rencontre d’autres nations et gagne en expérience. Tu apprends à chaque fois. C’est très important, d’autant que l’Euro se profile et que la Belgique est qualifiée, ce qui constitue une première. Je veux le jouer, c’est mon objectif. Et pour l’atteindre, il faut que j’atteigne ceux fixés avec le LOSC. »
 
Merci Jana Coryn. Rendez-vous dimanche 26 mars pour VGA Saint-Maur-LOSC (coup d’envoi à 15h). Un match à suivre sur Twitter via @losclive.


170324Coryn06.jpg