Fin juillet, le décor sera planté !

Avec un délai de livraison programmé pour juillet 2012, le chantier du Grand Stade Lille Métropole continue d’avancer à grands pas. Actuellement, s’achève la phase de pose des fondations profondes. Ainsi, 1750 pieux vont être installés d’ici fin juillet, sachant qu’entre 1300 et 1400 pieux sont déjà opérationnels sur le site.

La structure prend forme.

Parallèlement, des fondations longrines (sorte de poutres supportant des poids excessivement importants) ont débuté. Sur une autre zone du chantier, « la boîte à spectacle » se prépare : des voies de roulement apparaissent pour permettre à terme, à la structure demi-jauge de s’élever et de se translater. On distingue par ailleurs un pylône en béton, d’une hauteur de 26 mètres, dans le coin sud-est de l’enceinte. C’est le premier des quatre autres poteaux (qui supporteront les deux méga-poutres) sorti de terre.

Au tour d’Eiffel de jouer.

Depuis le 14 juin, Eiffel (la branche de construction métallique du groupe Eiffage) a démarré l’édification de la charpente, de manière horizontale. Cet assemblage des éléments de structure (dont les deux méga-poutres de 205 mètres de long) s’effectue au sol, à l’endroit même où la future pelouse verra le jour. Plus au sud du chantier, sur la zone des parkings, s’assembleront dans quelques jours les deux premières toitures gigognes et ce, jusqu’à fin septembre.

Ça en fait du monde.

Aux alentours du deuxième semestre 2011, le chantier comportera 700 ouvriers au minimum (sans compter l’encadrement), au moment du second œuvre. Pour l’instant, environ 300 personnes travaillent déjà sur place. Quant aux grues, on en dénombre cinq de montées sur les dix prévues au total. Tout simplement vertigineux !

L’arène s’élèvera en avril 2011.

Les éléments actuellement (ou bientôt) en cours d’assemblage seront ensuite alignés aux endroits préétablis. L’objectif ? Que d’ici avril prochain, les deux méga-poutres, les quatre toitures gigognes, la couverture sur les toitures et l’équipement de courant faible-courant fort (les projecteurs par exemple), soient redressés d’un coup. Cette opération extrêmement délicate durera entre deux à trois jours.

Le chantier du Grand Stade Lille Métropole monte en puissance ! Les fondations presque terminées, le site est maintenant en pleine ébullition. Au printemps 2011, la future arène commencera à être visible depuis le boulevard du Breucq. D’ici là, découvrez l’évolution du chantier en vidéo sur LOSC TV.