Michel Seydoux (Président Directeur Général du LOSC)

Mercato d’été, épisode final. « Il y a quelques mois, j’avais annoncé que le marché des transferts serait calme. Il l’a été et c’est une chance pour le LOSC, car cela nous permet aujourd’hui de garder une équipe très compétitive. Nous avons simplement effectué d’ultimes ajustements, en enregistrant le départ de Nicolas Plestan et l’arrivée de David Rozehnal. Je suis très fier d’accueillir David ici, un "grand" défenseur central dans tous les sens du terme, qui va pouvoir nous apporter ses compétences, son expérience et son palmarès. »

Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

Trois éléments centraux. « Un accord a été trouvé hier avec Nicolas Plestan concernant son départ. Très honnêtement, je pensais qu’il allait rester. Mais son souhait de quitter le club était plus fort. Comme je ne pouvais pas effectuer la saison sans avoir un troisième défenseur central de métier - puisque nous ne disposons que d’Adil Rami et d’Aurélien Chedjou dans ce secteur -, cela renforce l’importance de la venue de David. »
Des qualités indéniables. « Son CV parle pour lui. C’est un garçon d’expérience et étant donné la jeunesse de l’équipe, on en aura besoin sur le terrain et dans le vestiaire. Il va nous apporter aussi sa science du placement, puisqu’il est expert dans ce domaine là. Je suis ravi qu’il nous rejoigne. »
Tirer le groupe vers le haut. « Tous les garçons sont en concurrence, c’est ça qui fait progresser. Le statut de joueur qui joue tout le temps n’existe pas. Nicolas Plestan sentait peut être que ça allait être compliquée d’accepter cette situation. David nous donne maintenant une solution supplémentaire. Avec le nombre de matchs à jouer, tout le monde sera concerné. Je fais d’ailleurs une parenthèse pour dire que nous avons un très bon médecin au LOSC, Franck Legall, qui effectue de l’excellent travail… Je voudrais enfin souhaiter bonne chance pour le nouveau challenge de Nicolas en Allemagne, lui-même espérant que nous réaliserons une bonne saison. »


David Rozehnal (Défenseur central du LOSC)

Retour dans l’Hexagone. « Je suis très heureux de revenir en Ligue 1, une belle compétition. Jusqu’à présent, j’ai passé d’inoubliables années en France. J’espère qu’elles le seront encore plus ici au LOSC. Je rejoins une équipe composée de bons joueurs qui dispute la coupe d’Europe et j’espère gagner quelque chose avec elle. J’avais d’autres contacts, dont une équipe en Italie. Mais j’ai choisi le LOSC car je voulais un club de très haut niveau. Je pense que je suis encore jeune (il sourit) malgré mes 30 ans. Je me sens en pleine forme et j’aspire à jouer le plus possible. »
De vieilles connaissances. « (répondant à une question sur Mickaël Landreau et Pierre-Alain Frau) J’ai parlé à Micka hier par téléphone. Je savais que les deux joueurs mentionnés étaient ici. C’est aussi une des raisons de ma venue. Je pense qu’ils m’aideront à m’intégrer plus vite dans l’équipe. »
Envie de chausser les crampons. « J’espère de ne pas avoir besoin de trop de temps pour me remettre à niveau. C’est vrai que la trêve internationale tombe bien en vue du match contre Lens. Mais je m’étais déjà bien préparé avec Hambourg, même si je n’ai pas joué de matchs ces trois dernières semaines. J’ai maintenant hâte de côtoyer mes nouveaux équipiers. »
Une longue aventure lilloise ? « C’est vrai que j’ai connu trois équipes en autant de saisons. À Hambourg, je cherchais une certaine stabilité, mais j’ai rencontré des problèmes dont je ne veux plus parler, car je suis désormais au LOSC. J’espère qu’en affichant mes qualités et qu’en aidant mon équipe à remporter des succès, je pourrai prolonger, car pour le moment, je suis en prêt d’un an. »
Quid de la sélection tchèque ? « Pour l’heure, il y a un nouveau coach et je n’ai pas ma place dans l’équipe. Évidemment, ma priorité, c’est le LOSC. Donc je disposerai de plus de temps pour me remettre en jambes, profiter de ma famille et être au niveau pour le lourd calendrier qui nous attend. »

Pour rappel, le LOSC rencontrera le RC Lens, samedi 11 septembre au stade Félix Bollaert (21h).