De retour de leur second stage à Pornic, les Dogues s’apprêtent à participer à un véritable marathon du football, ce samedi, sur la pelouse du petit stade de la Liberté de Cambrai. Pour leur cinquième match amical de l’été, les Lillois affrontent les Qataris d’Al-Ahli SC. Dans la continuité de cette rencontre, rebelote ! Ceux qui n’auront pas disputé les 90 premières minutes se présenteront face aux locaux de l’AC Cambrai, pour un baissé de rideau inédit. Le groupe convoqué par Rudi Garcia pour cette double-confrontation est donc élargi. Oukidja, Debuchy, Rami, Chedjou, Béria, mais aussi Mavuba, Balmont, Dumont, Frau, Hazard et De Melo ont été couchés sur la première feuille de match. Largement dominateurs dès l’entame, les Lillois ne trouvent pas le cadre. Frau (4è), Chedjou (7è) et Dumont (18è) voient leur tentative passer juste au dessus de la barre d’Al-Dosari.

Frau puis Hazard à la concrétisation d’une nette domination

Tout près de tromper le portier qatari sur un service de Mavuba, Frau manque de peu le cadre (22è). Qu’à cela ne tienne, quelques minutes plus tard, il convertit une merveille de centre signée Béria d’un plat du pied plein de sang froid (29è, 1-0). Voguant dans la surface, De Melo exploite un coup-franc d’Hazard en propulsant le cuir sur le poteau (37è). Juste avant la pause, Frau déroule au milieu de terrain. Un, deux, puis trois dribbles plus tard, le numéro 17 des Dogues sert Hazard sur un plateau. L’international belge ne se fait pas prier et crucifie Al-Dosari (2-0, 45è). Fin des quarante-cinq premières minutes.

Dans tous les bons coups, Frau offre le troisième à De Melo

Après la pause, la situation reste identique : le LOSC impose sa griffe sur les débats. Côté gauche, Béria centre pour De Melo dont le coup de tête passe au dessus (48è). L’attaquant brésilien n’en reste pas là. À la réception d’une aile de pigeon de Dumont, De Melo tente la volée du gauche qu’un défenseur qatari dégage en catastrophe (58è). Au fil des minutes, et malgré la solide emprise lilloise sur son adversaire du jour, la rencontre tombe en intensité. Les Lillois parviennent malgré tout à creuser l’écart au tableau d’affichage. Clairvoyant, Béria trouve Frau - impliqué sur tous les buts - qui centre aux six mètres. Déboulant à toute allure, De Melo trouve le petit filet d’Al-Dosari d’un extérieur du pied (3-0, 77è). Plus rien ne se passera d'ici le coup de sifflet final. Sans trembler, les Dogues s'offrent un large succès dans leur cinquième match amical de préparation.