Après une coupure internationale de deux semaines, la Ligue 1 Conforama fait à son tour sa rentrée des classes en ce début du mois de septembre. Au programme ce vendredi, la réception des Girondins de Bordeaux pour nos Dogues. Et côté lillois, le mot d’ordre du jour sera de bonifier le bon point ramené d’Angers (1-1) lors de l’ultime sortie losciste. Cette mission ne s’annonce pourtant pas simple face à une formation bordelaise invaincue depuis le coup d’envoi de ce championnat 2017-2018 (2 victoires, 2 nuls). Pour parvenir à ses fins, Marcelo Bielsa devra composer sans Mendyl, Soumaoro et Mendes. Si Amadou évolue dans l’entrejeu, Maia occupe lui le couloir gauche de la défense. L’animation offensive est quant à elle confiée au quatuor El Ghazi-Benzia-Araujo-Pépé. Notons que Dabila effectue sa première apparition dans le groupe, il sera sur le banc des remplaçants au coup d’envoi. Voilà les enjeux de cette 5e journée plantés, place au jeu.
 

Le LOSC réduit à dix après l’expulsion de Maia

 
Le début de partie est relativement cadenassé, chaque équipe quadrillant parfaitement le terrain. La première mèche est allumée par El Ghazi, sa frappe part vers le cadre, elle est enlevée sur le fil par un pied bordelais (8’). Dans la foulée, c’est Ié qui place Araujo sur orbite, Costil parvient à devancer l’attaquant brésilien (11’). Un mouvement dans le couloir droit entre Malcuit et El Ghazi débouche ensuite sur un corner. Le numéro 7 losciste se charge de le tirer, la reprise de la tête d’Alonso est hors cadre (19’). Et Bordeaux dans tout ça ? De Préville s’essaye à un lob, sans succès (22’). Puis sur corner de Malcom, la tête de Sankharé termine juste au-dessus  des cages nordistes (28’). Si les deux formations se neutralisent dans ce premier acte, un fait de jeu pénalise les Dogues : Maia reçoit un second jaune, laissant ses partenaires à dix (33’).


170908CRBDX02.jpg
 

Les Dogues s’accrochent à ce point

 
Si sur un centre de Sabaly, la tête de De Préville rase la cible (42’), les Dogues ne se désarment pas pour autant, même en infériorité numérique. El Ghazi sonne la charge, Costil est à la parade pour repousser sa tentative (43’). Les Bordelais repartent de l’avant pour la seconde mi-temps. Malcom se signale par deux fois, d’abord sur une tentative de lob (51’), puis sur une frappe captée par Maignan (52’). Mais les Lillois résistent, s’accrochent sur chaque ballon. Mieux, ils tentent d’exploiter les contres et à la sortie d’un joli mouvement nordiste, c’est Amadou qui s’essaye à ras de terre, Costil se couche pour capter le cuir (61’). Les minutes défilent, Sankharé manque la cadre dans une position idéale (70’). La fin de match est proche, le score reste toujours nul et vierge. Au courage, les Lillois décrochent donc un point mérité face aux Bordelais après avoir joué une heure à onze contre dix. Prochain rendez-vous : EAG-LOSC, samedi 16/09 (20h).

 

Feuille de match : logo_L1_LOSC_14_0.png LOSC-Girondins de Bordeaux Bordeauxlogo.png 0-0 (0-0)

Vendredi 8 septembre 2017, coup d’envoi à 19h
Stade Pierre Mauroy
Arbitre : M. Letexier
But : -
Avertissements : Maia (15’, 33’), Benzia (36’), Bissouma (83') pour le LOSC, Otavio (5’), Jovanovic (44’), Kamano (63'), Vada (74') pour Bordeaux
Expulsion : Maia (33’) pour le LOSC
LOSC : Maignan – Malcuit, Ié, Alonso, Maia – Amadou (cap), Bissouma – El Ghazi, Benzia (Ballo-Touré, 37’), Araujo – Pépé (Kouamé, 90'+2).
Entraîneur : Marcelo Bielsa
Girondins de Bordeaux : Costil – Sabaly, Toulalan (cap), Jovanovic, Pellenard – Lerager, Otavio (Vada, 59’), Sankharé (Laborde, 76') – Malcom, De Préville, Kamano (Cafu, 64').
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec    

170908CRBDX03.jpg