Plus que trois ! En recevant les Grenats du FC Metz au Stade Pierre Mauroy, les Dogues s’approchent à grands pas du clap de fin de cette saison 2016-2017. Mais avant ça, un (nouvel) objectif ne demande qu’à être accompli : celui de terminer dans le top 10 de ce championnat. Un but à la portée des Lillois qui n’ont plus que 270 petites minutes (et quelques miettes) pour espérer figurer dans cette première partie de tableau. Et cela passe par ce soir et la réception des Messins. Sur le terrain, le LOSC prend très vite le jeu à son compte. Possession, vitesse et précision, tout y est dans ce début de match, ne manque que le réalisme.
 

Mandjeck sème le trouble

 

Si De Préville de la tête (30’) apporte d’abord le danger sur un centre de Corchia - centenaire en Ligue 1 sous le maillot losciste -, un faux rythme s’installe peu à peu et sabote la puissance de feu lilloise. Les Messins profitent alors de chaque occasion qui se présente à eux. Sur un coup-franc aux 20 mètres d’Assou-Ekotto, Mandjeck est à la retombée pour tromper Maignan (0-1, 38’). Cruel. Les minutes défilent et le score ne bouge pas, la coup de sifflet de la mi-temps retentit alors au Stade Pierre Mauroy. Au retour des vestiaires, les Dogues ont les crocs. Corchia le démontre dans la surface en éliminant deux défenseurs messins, mais Kawashima anticipe bien (50’). 

panoramic_cmetz06052017_038.jpg
 

Cohade refroidit le stade
 

Sur leur première incursion dans le camp lillois en seconde mi-temps, les Grenats accèlèrent. Cohade est servi à l’entrée de la surface et envoie une lourde frappe, ça fait poteau rentrant (0-2, 55’). Pour revenir au score, Terrier, Bissouma et El Ghazi font leur entrée afin d'apporter leur fraicheur. Mais pressés par le temps, les Dogues se précipitent et ne parviennent pas à créer de décalages. Les Messins en profitent à l’image de Vion bien servi par Cohade qui pousse Maignan à la parade (80’). Forts de leur avantage au score, les Grenats maitrisent les dernières minutes de la rencontre et mettent fin à la série de victoires lilloises.
 

Après Guingamp (3-0) et Montpellier (0-3), les Dogues ne parviennent pas à enchaîner malgré un début de match intéressant. Avec cette défaite, le LOSC reste toutefois onzième au classement. Les hommes de Franck Passi ont maintenant rendez-vous en terre monégasque (dimanche, 21h) pour une affiche qui promet d'être passionnante.


Feuille de match

36e journée Ligue 1

logo_L1_LOSC_7.png LOSC – FC Metz logo_fcmetz_1.png (0-1) : 0-2

Samedi 6 mai, 20h

Stade Pierre Mauroy, temps doux. Toit fermé.

Arbitre : M. Thual

 

Buts : Mandjeck (38'), Cohade (55') pour le FC Metz

Avertissements : Corchia (52')

 

LOSC : Maignan - Corchia, Basa (c), Alonso, Palmieri - Xeka, Amadou (Bissouma, 58') - Lopes, De Préville (Terrier, 58'), Kishna (El Ghazi, 64') - Eder

Entraîneur : Franck Passi

 

FC Metz : Kawashima - Rivierez, Bisevac (c), Falette, Assou-Ekotto - Mandjeck (Philipps, 74'), Diagne - Cohade (Mollet, 86'), Sarr, Nguette - Vion (Diabaté, 85')

Entraîneur : Philippe Hinschberger