Le LOSC prêt pour le combat

Après d’interminables semaines d’attente, enfin, la Ligue 1 Conforama reprend ses droits ! Avec un premier combat samedi face au Stade Rennais, pensionnaire de l’Europa League cette saison. Après plusieurs semaines de préparation et de travail acharné nos Dogues sont impatients de retrouver la compétition et ils comptent sur votre soutien.

panoramic_reims14072018_003.jpg
 

Une préparation positive

7. C’est le nombre de matchs disputés par le LOSC durant la pré-saison. Et même s’il reste quelques ajustements à apporter sur le terrain, la préparation des Dogues n’en demeure pas moins encourageante puisque les Lillois s’en sortent avec un bilan positif de quatre victoires, un nul et deux défaites. À noter que les hommes de Christophe Galtier ont remporté le tournoi de l’Algarve au Portugal en s’imposant d’abord face au champion en titre du Portugal, le FC Porto (2-1) puis en aux tirs aux but face à Everton (0-0 / 4-2 TAB).

De l’expérience et des jeunes talents

Récemment, Rafael Leão, grand espoir du football international, a rejoint les rangs du LOSC. D’autres devraient suivre d’ici la fin du mercato le 31 août. Un recrutement jusqu’ici cohérent avec des joueurs expérimentés, venus garnir l’effectif comme l’international français Loïc Rémy (passé par le Chelsea FC) ou encore le champion d’Europe en titre, mondialiste portugais et ancien pensionnaire de Premier League, José Fonte. Des grands espoirs de la Ligue 1 ont également posé leur valise dans le Nord, à l’image de Jonathan Bamba, venu tout droit de Saint-Etienne (34 matchs, 7 buts, 8 passes décisives en Ligue 1 la saison passée) et Jonathan Ikoné, transfuge du PSG après un prêt concluant à Montpellier. D’autres éléments sont venus renforcer l’effectif comme notamment le jeune international turc Zeki Çelik, ou encore des joueurs de retour de prêt comme Xeka, Youssouf Koné et Gabriel.

Pour tout savoir sur le mercato lillois, c'est par ici !

 

Un adversaire de niveau européen

Retour sur la pré-saison

Les Rennais, 5èmes du dernier championnat et donc européens, ont démarré leur préparation par un stage de 10 jours à Lienz, en Autriche. Au programme, une promenade de santé (0-9) face au SV Rapid Lienz (D5 autrichienne) suivi d’une confrontation perdue (0-3) contre les demi-finalistes de l’Europa League du Red Bull Salzburg (D1 autrichienne). S’en sont suivis une courte défaite (3-2) face aux Belges du RCS Anderlecht, une victoire écrasante (4-1) face à Everton, puis un match nul (1-1) arraché face au Borussia Dortmund. Une préparation jugée « difficile physiquement [avec des] matchs amicaux de grande qualité » par le technicien rennais, Sabri Lamouchi. A noter qu’au cours de cette préparation, quelques joueurs se sont distingués comme James Lea-Siliki, décisif sur tous les buts face à Everton (victoire 4-1, 1 but et 3 passes décisives). Révélation de la saison dernière, Benjamin Bourigeaud a réalisé une préparation dans la lignée de l’exercice 2017-18 puisqu’il a inscrit trois buts pour le SRFC.

L’avis de Christophe Galtier
« Un club de niveau européen avec un effectif qui a peu bougé. Avec une très bonne assise défensive et beaucoup de percussions et de vitesse devant…».

Un mercato pour se renforcer

Relancé à Guingamp la saison dernière, Clément Grenier a rejoint le groupe de Sabri Lamouchi tout comme Damien Da Silva, le défenseur central rugueux, transféré en provenance du SM Caen. Romain Del Castillo a également débarqué dans la capitale bretonne après une saison prometteuse avec le Nîmes Olympique tout comme Jordan Siebatcheu, acteur important de l’accession du Stade de Reims (17 buts). À noter également les retours de prêt de Rafik Guitane, auteur d’un Euro U19 prometteur ainsi que de Denis-Will Poha, qui a pu s’aguerrir à l’US Orléans Football Loiret. Pour ce qui est des départs, le club breton a vu partir son sérial buteur Wahbi Khazri à Saint-Etienne et son milieu Yoann Gourcuff au Dijon FCO.
 

 

Des nouveautés sur LOSC - SRFC

Qui dit nouvelle saison, dit nouveautés au Stade Pierre Mauroy. Souhaitant placer les supporters au cœur du match, le LOSC propose deux dispositifs originaux cette saison.

Une arrivée au Stade Pierre Mauroy en public

Jusqu’ici, l’arrivée des joueurs se faisait dans les entrailles de l’enceinte de 50 000 places, à l’abri des regards. Une arrivée discrète, visible uniquement sur nos médias sociaux. Eh bien tout ça, c’est du passé ! Désormais, le bus des Dogues déposera les Lillois sur le parvis du stade. Ainsi, les supporters pourront encourager et saluer chaleureusement les Dogues dès leur arrivée.

« VOTRE » musique d’entrée des joueurs révélée

Ces derniers jours, le club vous a sollicité pour proposer puis voter pour la musique qui accompagnera les 22 acteurs à leur sortie du tunnel, à quelques secondes du coup d’envoi. Vous avez été plus de 1 500 à nous proposer vos idées et plus de 12 000 à prendre part au vote final. Des chansons, il en restait cinq (Roadgame de Kavinsky, Thunderstruck de AC/DC, Who let the dogs out de Baha Men, My Time de Wolves et Strength of a Thousand Men de Two Steps from Hell). Ce samedi 11 août à 19h55, vous l’entendrez enfin retentir, la musique élue, qui accompagnera nos Dogues lorsqu’ils fouleront la pelouse. Suspense, suspense !

Entrée.png

La VAR au service de l’arbitrage

Petite nouveauté du côté de l’arbitrage cette saison : la VAR (Video Assistant Referee). Ce dispositif d’aide à l’arbitrage vise à, selon la LFP, « corriger uniquement les erreurs claires et évidentes ou les faits de jeu non détectés inclus dans le protocole ». Ainsi, des arbitres supplémentaires seront placés dans un endroit dédié et assisteront les arbitres de champ dans les cas suivants :
-Après un but marqué (validé ou non)
-Sur une situation de pénalty sifflé ou non
-Sur carton rouge direct
-Sur une erreur d’identité du joueur sanctionné disciplinairement

panoramic_racro15072018_188 (1).jpg

La VAR sera donc appliquée lors de prises de décisions importantes pour les arbitres. Utilisée lors du Mondial en Russie, l’assistance vidéo apporte plus de justice dans des décisions qui peuvent influencer les résultats de matchs. A titre d’exemple, lors de la Coupe du Monde, le but victorieux de Paul Pogba face à l’Australie a été validé par ce dispositif.

 

Tous au stade !

Vous l’aurez compris, #LOSCSRFC est un rendez-vous incontournable qui marque le début de la saison des Dogues. Maintenant que vous avez les clefs du match, pensez à vous procurer un sésame pour assister à la rencontre. Soyez présent, soyez nombreux… les Dogues n’attendent que vous.