Les raisons de la défaite contre Caen

« J’ai analysé la défaite de la semaine dernière. Ce que je peux dire, c’est que le jeu offensif de l’équipe n’a pas été suffisant. Nous avons essayé d’apporter des réponses à ces faiblesses, en vain. Le déficit de l’équipe n’était pas lié au secteur défensif, ni au temps de possession de balle. Nous avons surtout manqué de profondeur dans le jeu. »
 

Dans quel système face à Angers ?

« Je n’ai pas encore le onze de départ en tête pour la rencontre de dimanche. Mais ce que je peux dire, c’est que malgré l’absence sur blessure de Yassine Benzia, le système restera le même, avec six joueurs offensifs. Dans ce secteur, soit De Préville, Pépé ou Ponce jouera en pointe. Pour ce qui est du numéro 10, cela se jouera entre Pépé et De Préville. »

« J’aimerais que mon équipe joue dimanche comme face au FC Nantes. Ce n’est pas parce que nous avons évolué d’une certaine manière face à Caen que je vais abandonner la forme selon laquelle doivent se faire les choses. »

Bielsa-01.jpg
 

Deux styles de football, une seule philosophie

« Quand on pense aux problèmes tactiques dans le football, les choses sont assez simples. Soit l’adversaire vous attend dans son camp, notre équipe trouve donc moins d’espace pour évoluer dans la partie adverse. Soit, inversement, l’opposition exerce un pressing haut qui nous force à nous retrancher dans notre camp. Ainsi, nous devons construire pour nous en sortir. Ce sont les deux grands scénarios du football moderne. Et nous nous préparons constamment à ces deux situations. En revanche, ce que nous ne faisons pas, – non pas parce que c’est mal – c'est dégager le ballon au loin. Car je crois à un style différent, à un jeu plus élaboré. »
 

Ibrahim Amadou encensé

« Je pense qu’Ibrahim Amadou est un grand joueur, qu’il joue au milieu de terrain ou en défense centrale. C’était d’ailleurs le meilleur joueur face à Caen selon moi. Il est la clé du milieu de terrain lorsqu’il évolue à ce poste, tandis qu’en arrière-garde, il est imbattable. »

Bielsa-02.jpg
 

Les entraînements ouverts au public

« C’est une erreur involontaire que les entraînements n’aient pas encore été ouverts au public. Tout reviendra dans l’ordre la semaine prochaine. Je présente d’ailleurs mes excuses pour cette situation. »
 

Les conditions de travail ? « Excellentes »

« Le LOSC est un club unique. D’énormes investissements ont été réalisés. Les conditions de travail sont excellentes, l’attitude du public est d’ailleurs d’une compréhension absolue. Toutes les ressources que j’ai à disposition sont très bonnes. La réponse professionnelle de chaque membre du club est extraordinaire. Que ce soit l’intendance, la jardinerie, la logistique, le staff vidéo… Tous ces secteurs sont de haut niveau. »

Bielsa-04.jpg