« Les victoires appellent les victoires ». C’est ainsi que Christophe Galtier évoquait mercredi en conférence de presse ce RC Strasbourg Alsace – LOSC. Un 1/16e de finale de Coupe de France certes, mais qui précède un important LOSC – RC Strasbourg Alsace en championnat trois jours plus tard. Pour ce premier round, Christophe Galtier a fait confiance à une équipe rajeunie. L'objectif reste néanmoins le même : revenir avec le moral gonflé à bloc pour aborder au mieux le « match retour » de dimanche.
 

DA COSTA GLACE LES LILLOIS

Sur la pelouse, les débuts sont à l’avantage des Strasbourgeois qui frappent par trois fois en huit minutes, sans grand danger. Sur une pelouse (très) difficile pour les 22 acteurs, les Lillois ne tardent pas à se rebiffer. Tour à tour, Bissouma et Bahlouli apportent vitesse et percussion pour déstabiliser la défense strasbourgeoise. À force de patience et détermination, les Dogues s’offrent même leur plus grosse occasion par Araujo sur un déboulé de Mendyl (26’). Néanmoins, le beau visage lillois est vite terni par le froid réalisme des Ciel et Blanc qui ouvrent le score après que Da Costa ait percé la défense losciste (1-0, 31’). Pour autant, les bonnes intentions lilloises persistent. Bissouma (35’) et Araujo (39’, 45’) prennent chacun leur chance, pas assez pour tromper Kamara. On en reste là pour la première période.

1_160.jpg
 

Des espoirs... et des regrets

Au retour des vestiaires, les Lillois reviennent avec la ferme intention d’égaliser, Araujo en est l’exemple parfait mais voit son enroulé passer au-dessus de la cage adverse (46'). Quand les Dogues manquent le cadre, les locaux – eux – ne se sont pas prier. Sur un centre de Da Costa, Saadi est sans pitié (2-0, 48’). Les vents sont contraires mais les Dogues restent déter’. Auteur d’une grosse prestation, Bissouma percute, élimine deux joueurs, et marque d’une frappe sèche (2-1, 55’). Rien n’est terminé. Parce que l’envie est là, de marquer par deux fois. Sur le côté gauche, Bahlouli envoie un centre millimétré pour Ponce qui voit sa tête renvoyée de justesse (65’). Si près et si loin à la fois… Mais on y croit ! Bissouma aussi. L'Ivoirien profite d'une belle combinaison pour prendre sa chance, sa lourde frappe est arrêtée in-extremis (78'). Les bonnes intentions lilloises ne suffisent finalement pas pour renverser la vapeur. M. Turpin siffle la fin de la rencontre. Le parcours en Coupe de France des Lillois s'arrête là.

Le prochain rendez-vous est déjà pris pour dimanche (15h) face à ... Strasbourg pour un second round qui s'annonce haletant. On le sait : les Lillois seront prêts.


Feuille de match
1/16e de finale de Coupe de France

Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016_0.png RC Strasbourg Alsace - LOSC logo_L1_LOSC_19.png : 2-1 (1-0)

Jeudi 25 janvier 2018, 21h.
Stade de la Meinau, terrain difficile. 10 097 spectateurs.

Arbitre : M. Turpin
 
Buts : Bissouma (55') pour le LOSC. Da Costa (31'), Saadi (48') pour le RCSA.
Avertissements : Ponce (55'), Mendyl (79') pour le LOSC. Grimm (27') pour le RCSA. 
 
LOSC : Koffi - Dabila, Amadou (cap.) , Alonso, Mendyl - Soumaré (Faraj, 86'), Bissouma, Bahlouli (Mendes, 74') - El Ghazi, Ponce, Araujo (Pépé, 68')
 
RCSA : Kamara - Foulquier, Seka, Koné, Nogueira - Grimm, Gonvalves (Liénard, 60'), Salmier - Saadi, Da Costa (Terrier, 73'), Bahoken (Lala, 86')