DES ÉMOTIONS FORTES…

« Vous savez, Marcelo Bielsa a quitté l’Argentine lorsque j’avais 13 ans, je n’étais alors qu’un enfant. Depuis ce moment, j’ai suivi sa carrière à l’Athletic Bilbao, au Chili, à l’Olympique de Marseille et aujourd’hui au LOSC. Je suis aujourd’hui un addict des tactiques de jeu et des stratégies mises en place. J’aime alors regarder les matchs de ses équipes puis les analyser. De le rencontrer aujourd’hui, c’est un rêve. Tout comme le fait de découvrir ces belles installations et ce qui entoure le club. »
 

… ET UNE SITUATION INÉDITE

« Tout ça est nouveau pour moi. Même si je travaille dans le journalisme sportif, je fais des études également pour devenir entraîneur et analyste vidéo. Marcelo Bielsa est donc pour moi l’un des meilleurs coachs au monde. C’est d’ailleurs lui qui m’a fait aimer le football. Je suis donc très heureux d’être ici. Je ne veux pas que les gens me considèrent comme un fou de Bielsa mais oui, j’en suis évidemment un grand fan. Je suis ravi d’être présent et de pouvoir apprendre davantage de lui. »
 

PUIS UNE RENCONTRE (TRÈS) ATTENDUE

« Honnêtement, j’étais nerveux. Je suis journaliste depuis 2008 mais aujourd’hui, j’étais bien plus stressé qu’en général. Cela s’exprime aussi par le fait que j’ai effectué un long voyage depuis l’Argentine et que je découvre aujourd’hui une nouvelle langue que je ne maîtrise que très peu. Tout ça : le club, cette ville, c’est nouveau pour moi. J’ai interviewé de nombreux entraîneurs, un grand nombre d’entre eux le considère comme un vrai professeur. Je le considère de la même manière»

 

VIVRE EN FRANCE, UN CHOIX MÛREMENT REFLECHI

« J’ai décidé de venir m’installer en France en février dernier avec ma petite-amie qui est également journaliste sportif. Lille était clairement devenu une option lorsque Marcelo Bielsa s’est engagé avec le LOSC. Mon idée est maintenant de suivre son travail autant que je le peux. Tout ce que je souhaite aujourd’hui, c’est d’abord trouver un travail (il sourit) et de profiter de ce rêve éveillé. »
 

UNE GRANDE CONFIANCE DANS LE PROJET LILLOIS

« Je crois que le LOSC est une équipe qui possède de nombreux bons joueurs, très jeunes et qui ont besoin de temps pour s’améliorer. C’est un projet sur le long terme et qui sera rempli de succès. Je suis convaincu que la méthode de travail de Marcelo Bielsa va porter ses fruits. Il l’a démontré durant toute sa carrière. »

Mattias Navarro a d’ores et déjà les yeux rivés vers samedi (20h) où il franchira les portes du Stade Pierre Mauroy pour la première fois afin d'y voir les Dogues emmenés par Marcelo Bielsa affronter l’ESTAC Troyes. Vous souhaitez faire comme lui ? Rendez-vous ici !