Né en Côte d’Ivoire le 5 août 1985, Salomon Kalou a été détecté puis formé par l’académie de l’ASEC Abidjan, principal pourvoyeur de talents ivoiriens (Kolo et Yaya Touré, Romaric ou encore Gervinho). Footballeur au talent précoce, il rallie le Vieux Continent dès l’âge de 15 ans. C’est aux Pays-Bas, en 2003, qu’il pose ses valises du côté du Feyenoord Rotterdam. Prêté une saison à l’autre club de la ville, l’Excelsior, il s’impose en Eredivisie (première division néerlandaise) et marque, en tout, 35 buts en 67 rencontres.

D’espoir prometteur à international de renom
Repéré par José Mourinho, le frère cadet de l’ex-Parisien Bonaventure s’engage alors avec Chelsea à l’été 2006. Chez le géant londonien et sa galaxie de stars, cet élément polyvalent (il peut évoluer à tous les postes de l’attaque), technique, rapide et particulièrement intelligent tactiquement, prend une dimension internationale... et ouvre son palmarès par une pluie de trophées. Vainqueur de la League Cup en 2007, il remporte à trois reprises la Coupe d’Angleterre (2007, 2010, 2012) et rafle le titre de champion en 2010. En mai dernier, titulaire avec les Blues lors de la finale Chelsea-Bayern Munich (1-1, 4-3 tab), il décroche l’UEFA Champions League 2012. Sous le maillot de la sélection nationale ivoirienne aussi, Salomon Kalou devient incontournable. Après des participations aux CAN 2008 et 2010, puis aux Jeux Olympiques 2008 et à la Coupe du Monde 2010, il accompagne les Éléphants jusqu’en finale de la dernière Coupe d’Afrique des Nations 2012. Après 6 saisons, 254 matchs et 61 buts dans l’un des plus grands clubs du monde, le natif d’Oumé choisit, à l’issue de son contrat, de s’engager avec le LOSC. Lors de sa venue, Salomon Kalou a d’ailleurs déclaré : « Le projet du LOSC, notamment avec l’arrivée du Grand Stade, est ambitieux et m’a beaucoup plu. De ce que j’ai déjà pu découvrir du club, il n’a rien à envier aux plus grandes écuries européennes. Je suis désormais là pour prendre du plaisir, au contact d’un public que je sais très chaleureux. »

La venue au LOSC du champion d’Europe en titre, Salomon Kalou, s’inscrit assurément parmi les moments forts du mercato 2012-2013. Ambitieux à l’aube d’entrer dans le Grand Stade, le club de Michel Seydoux est heureux d’avoir attiré un joueur de cette envergure dans son effectif.

Communiqué officiel du LOSC