Après une tournée sudiste (Bastia, Monaco, Nice), le LOSC met le cap sur la Bretagne avec deux rendez-vous à suivre, à Rennes ce samedi, puis contre l’EA Guingamp, dans une semaine au Stade Pierre Mauroy. Alors si les Lillois ont cédé face aux Aiglons (1-2) vendredi passé, ils veulent repartir dans le bon sens de la marche face aux Rennais. Pour parvenir à leurs fins et réussir leur quête des trois points, ils peuvent s’appuyer sur leur bonne série du moment en déplacement où ils restent sur trois victoires et un nul. En face, il faudra se méfier d’une formation blessée (une victoire en 16 matchs de Ligue 1) qui voudra forcément se relancer. Franck Passi doit composer avec les absences de Soumaoro, Mendyl, Basa (reprise) et Benzia (ischios). Amadou est ainsi une nouvelle fois associé à Alonso en défense centrale, tandis qu’El Ghazi accompagne De Préville et Lopes pour alimenter Eder à la pointe de l’attaque. Voilà le décor planté, place au spectacle.
 

Mubele ouvre la marque, Sio double la mise

 
Pas de round d’observation dans cette partie et les Rennais pressent d’entrée dans le camp lillois. Et la première occasion est la bonne avec Mubele qui récupère un ballon en pleine surface et trombe Enyeama d’un tir imparable (1-0, 3’). Après un essai hors cadre de Gourcuff (6’), les Lillois accélèrent. C’est El Ghazi qui part côté droit, si son centre ne peut être repris par Lopes, De Préville voit sa reprise contrée (7’). La suivante est orchestrée par Xeka, la tentative d’Eder n’atteint pas le cadre (11’). Puis De Préville est à l’affût sur un ballon contré, ça se termine dans le petit filet de Costil (17’). Malgré ces réactions nordistes, ce sont les locaux qui doublent la mise : Gourcuff dévie le ballon dans les airs pour Sio qui est à la conclusion de la tête (2-0, 29’). Malgré les difficultés, les Loscistes se rebiffent. Sur un service de De Préville, El Ghazi oblige Costil à une parade (36’).

170415CRSRFC02.jpg
 

Des Lillois pas vernis, malgré de nombreuses occasions

Lopes trouve ensuite le poteau sur un corner direct, puis le gardien repousse un frappe de Xeka (37’). Enfin, c’est un missile de ce même Xeka qui vient s’écraser sur la barre (38’). Pas vernis les Lillois sur cette fin de première période… On repart sur les mêmes bases en seconde mi-temps et sur une remise de Béria, Costil est à la parade devant Amadou (48’). La réplique rennaise est signée Sio qui efface Enyeama, heureusement, il ne parvient pas à redresser le ballon (53’). Kishna est ensuite dans le rôle du passeur pour De Préville, le cuir termine dans les gants de Costil (58’). Enyeama sort alors sur blessure, Maignan le remplace (64’). Sur un coup franc de Lopes, El Ghazi place sa tête hors cadre (71’). Servi par Bissouma, la frappe de Kishna finit dans le petit filet (72’). Décidemment, quand ça ne veut pas sourire… Sio réplique, sans succès (79’). On en reste là et les Dogues concèdent un nouveau revers en Bretagne. Prochain rendez-vous : LOSC-EAG, samedi 22 avril au Stade Pierre Mauroy.
 

Feuille de match : Stade Rennais FC-LOSC 2-0 (2-0)

Samedi 15 avril 2017, coup d’envoi à 20h
Roazhon Park – 24 056 spectateurs
Arbitre : M. Abed
Buts : Mubele (3’), Sio (29’) pour le Stade Rennais
Avertissements : Béria (55’), Bissouma (76’) pour le LOSC
SRFC : Costil (cap) – Cavaré, Mexer, Gnanon, Figueiredo – Mubele (Saïd, 84’), Fernandes (Chantome, 75’), Prcic, André – Gourcuff, Sio (Hunou, 89').
Entraîneur : Christian Gourcuff   
LOSC : Enyeama (Maignan, 64’) – Corchia, Amadou, Alonso, Béria – Mavuba (cap) (Bissouma, 46’), Xeka –  Lopes, De Préville, El Ghazi – Eder (Kishna, 46’).
Entraîneur : Franck Passi  


170415REAC05.jpg