VENDREDI 5 JANVIER

 

JEUDI 4 JANVIER

À l'approche du match face au Mans (samedi, 15h), un seul entraînement était prévu à ce jour après deux journées intenses sur le plan physique. Détendus mais concentrés, les Dogues se sont livrés à un toro avant d'aborder des séquences de frappe au but.
 


 

MERCREDI 3 JANVIER

Comme la veille, le programme annonce à nouveau deux entraînements. Cette fois encore, différents ateliers attendent les Dogues. Dynamisme, explosivité... Tant de qualités à travailler d'arrache-pied.
 


Une séance de travail exigeante surveillée de très près par Coach Galtier
 

 

Dans l’œil du coach #Work #Training

Une publication partagée par LOSC (@losclive) le


Quant à l'après-midi...

MARDI 2 JANVIER

Le deuxième jour, les Dogues passent aux choses sérieuses. À 20 minutes de l’hôtel, le terrain d’entraînement les attend à deux reprises. Dès le matin, les Lillois sont sollicités pour de durs tests physiques. Le but ? Les pousser dans leurs retranchements. 
 


Dès l'après-midi, les joueurs sont confrontés à des ateliers physiques pour se renforcer musculairement.
 

 

LUNDI 1er JANVIER


Levés de bonne heure, les Lillois se sont envolés ce lundi pour l'Espagne où un stage de cinq jours les attend. Dès leur arrivée, ils n'ont pas chômé en courant quelques kilomètres à l'intérieur du domaine hôtelier.