Chauds comme les Bres(iliens)…

Ils sont trois dans le camp lillois (Araujo, Mendes, Maia), quatre côté bordelais (Otavio, Malcom, Pereira, Cafu). Jeunes, talentueux et spectaculaires, ils marqueront à coup sûr ce #LOSCFCGB de leur empreinte. Eux, ce sont les nouveaux Brésiliens de la Ligue 1. Si Thiago Maia et Malcom ont évolué ensemble sous le maillot des équipes nationales jeunes, Thiago Mendes a brièvement croisé Cafu au Sao Paulo FC, pendant que Luiz Araujo s’apprêtait à pointer le bout de son nez en équipe première. Qu’on se le dise, #LOSCFCGB, c’est le Brésil !

170906Bresiliens.jpg
 

… Brûlant comme un #LOSCFCGB

Parmi les équipes en forme du début de saison, les Girondins (5emes) présentent la particularité de marquer beaucoup (9 buts), mais d’en encaisser également (6 buts). Quand on sait que le LOSC est lui aussi adepte d’un football ouvert, on se permet d’anticiper sur un match probablement spectaculaire. Avec des buts, forcément…
 

Dans l’œil de Marcelo Bielsa…

 


 

… Et dans celui d’Edgar Ié
ie2.jpg


Toit fermé pour #LOSCFCGB

 

Les cinq derniers #LOSCFCGB

25 février 2017 : LOSC 2-3 Girondins de Bordeaux
23 août 2015 : LOSC 0-0 Girondins de Bordeaux
19 avril 2015 : LOSC 2-0 Girondins de Bordeaux
27 avril 2014 : LOSC 2-1 Girondins de Bordeaux
3 mars 2013 : LOSC 2-1 Girondins de Bordeaux
 

Et du côté de l’infirmerie ?


Ces deux-là sont à suivre

YVES BISSOUMA. À tout juste 21 ans (qu’il vient de fêter le 30 août), le jeune Malien poursuit sa montée en puissance. Avec 27 apparitions à son compteur la saison dernière - sa première chez les pros -, Yves Bissouma fait aujourd’hui partie intégrante de l’effectif de Marcelo Bielsa. Ses performances ne passent d’ailleurs pas inaperçues, lui qui a récemment été appelé pour défendre ses couleurs maliennes face au Maroc (6-0, 0-0) durant la trêve internationale, participant au passage à l’intégralité des deux matchs.
 
MALCOM. Sur l’aile droite girondine se trouve un joueur pas comme les autres. Comme beaucoup de Brésiliens, Malcom allie technique, vitesse et percussion (dans le seul but de percer les défenses adverses). Avec déjà 2 buts et 3 passes décisives à son actif en seulement 4 matchs de Ligue 1 cette saison, le feu follet auriverde a les jambes en feu. La défense lilloise - elle - est prévenue.

170907BissoumaMalcom.jpg
 


Quelques stats’ à la volée pour briller en société

170906Stats.jpg


Nous sommes 23 000 !

Si le football se joue habituellement à onze, sachez qu’au LOSC, cette saison, vous serez 23 000 abonnés à débouler au Stade Pierre Mauroy...

Sans-titre-1_0.png
 

Girondins et Lillois à la fois

Quand deux clubs historiques de Ligue 1 Conforama s’affrontent, il en ressort forcément quelques destins croisés. Si les plus jeunes se souviennent naturellement de Chalmé, Br.Cheyrou, De Préville, Debuchy, Mavuba, Obraniak ou Sankharé, nombreux sont ces joueurs passés du bleu marine girondin au rouge lillois (ou réciproquement) au cours de leur carrière, avec ou sans étape intermédiaire.
C’est ainsi que les supporters les plus chevronnés se souviendront également d’Anselin, Bergeroo, Bessonnart, Daniel, Domergue, Girard, Friis-Hansen, Kourichi, Lacuesta, N’Diaye, Pardo, Péan, S.Plancque, Richert ou encore Rollain, Soler et Thomas.

170906DebuchyCheyrou.jpg

Le saviez-vous ? Le nouvel entraîneur des gardiens du LOSC, Franck Mantaux, était jusqu’à la saison dernière le coach des portiers girondins où il accompagnait notamment Cédric Carrasso.

 

On sera au stade, vendredi. Et vous ?

Carrousel_Billetterie_[LOSCxBORDEAUX_9sept]_1980x380_v4_1.png