Frédéric Antonetti (Entraîneur du LOSC)

« Je suis satisfait de cette victoire, mais surtout de la bonne attitude des joueurs car on est tombé sur une bonne équipe de Caen, en pleine confiance, qui nous a bousculés en début de match, pendant vingt-cinq minutes. Quand on marque, le match tourne un peu, c’est nous qui avons une bonne période à ce moment-là. Nous aurions même pu inscrire le second. En deuxième période, les choses étaient assez claires. Quand les Caennais sont passés à deux attaquants, ils nous ont bougés. Puis le pénalty leur donne un peu d’énergie, avec le public derrière qui pousse. Malgré la furia caennaise, nous n’avons pas été déstabilisés, on a su résister. »

« Je regrette juste qu’on ne soit pas un peu mieux sorti avec le ballon, mais je dois féliciter les joueurs pour leur bonne attitude, leur courage et leur volonté. Bien entendu, on doit faire des progrès dans le jeu. On a gaspillé quelques munitions sur des actions où on aurait pu aller au bout. Mais c’était le troisième match de la semaine et dans notre situation de relégable, avec un match gagné à l’énergie contre Saint-Étienne, on avait laissé beaucoup de forces. Ceci expliquant cela. Pour l’instant, je m‘attache à effectuer un état des lieux, je prends des informations. Les joueurs avaient vraiment la volonté de s’en sortir. On a essayé de les amener au mieux et ils ont fait le reste sur le terrain. Leur volonté, leur courage et leur solidarité font qu’ils ont su gagner deux matchs de suite. Maintenant, il faut bien regarder le classement, être vigilants et rester humbles car le championnat est très serré. Il va se passer encore beaucoup de choses. »

« Benzia ? Il y a toujours des joueurs qui mettent en valeur le collectif. Ce qui est important, c’est qu'ils soient dans les meilleures dispositions pour qu’ils puissent s’exprimer complètement. Je dirais que le geste de Boufal sur le premier but est magnifique aussi. Sofiane s’est montré courageux dans ce match : il s’est mis dans le cadre collectif. Il n’a pas tout réussi, mais il réalise une action de classe qui amène l’ouverture du score. On demande toujours plus à un joueur talentueux, or ça faisait un mois qu’il n’avait pas joué, il était donc en manque de rythme. Il a fait beaucoup d’efforts pour défendre. Comme je dis, il a la bonne attitude et ses actions de classe découleront de là. »

Patrice Garande (Entraîneur du SMC)

« On est forcément déçus d’avoir perdu car on réalise une belle entame, avec pas mal de situations. Malheureusement on ne marque pas et on se fait prendre sur un contre où on manque un peu de vice, de métier. On a essayé de revenir, les joueurs ont essayé de ne rien lâcher dans le comportement. Malgré cette défaite, je n’ai rien à leur reprocher. Ça arrive, on a perdu, on va analyser, ça va servir d’expérience. Il a manqué un peu de fraîcheur, de réussite pour égaliser. Ce n’est pas une défaite qui va casser une dynamique. Aujourd’hui, on a perdu contre Lille dont je n’ai jamais pensé que sa place était en position de relégable. C’est une équipe qui a le potentiel pour voir plus haut, qui possède de l’expérience et de la qualité. »

Yassine Benzia (Attaquant du LOSC)

« Si le coach m’aligne d’entrée de jeu, c’est qu’il me fait confiance et j’essaie de lui rendre. Ce soir, ça m’a réussi. Tant mieux pour moi et surtout pour l’équipe parce que les trois points étaient très importants. Comme je l’ai toujours dit, ce sont aux joueurs de faire la différence sur le terrain, même si le coach a amené une autre philosophie de jeu à laquelle on s’adapte. On va essayer de continuer comme ça. Prenons les étapes les unes après les autres. Poursuivons notre série de victoire le plus longtemps possible. Bien sûr, j’ai réalisé mon premier doublé en Ligue 1, ce qui fait extrêmement plaisir, en espérant que ce ne sera pas le dernier. J’ai mis deux beaux buts. Avec Sofiane (Boufal), on s’entend à merveille sur et en dehors du terrain. Les automatismes se créent petit à petit. On est impliqué sur les deux buts, répétons ça à chaque match. Maintenant, gardons les pieds sur terre, continuons à bosser à l’entraînement pour répéter ce genre de performance. Je suis content, mais je sais qu’il va vite falloir enchaîner. »

Éric Bauthéac (Milieu de terrain du LOSC)

« Le coach nous fait prendre conscience qu’il y a de la qualité dans cette équipe et qu’on peut gagner les matchs, ce qu’on a réussi à voir ce soir, quelques jours après notre victoire contre Saint-Étienne. On a changé notre façon de jouer puisque notre un jeu était basé sur les passes courtes. Nos milieux de terrain évoluaient plutôt bas et on ne parvenait pas à soutenir les attaquants. Ça manquait de soutien. L’entraîneur nous fait travailler énormément là-dessus, c’est-à-dire jouer plus haut. Ça soulage les attaquants, forcément. Ce soir c’était un match différent de celui de mercredi. On a gagné dans la douleur. Caen est en pleine confiance, tandis que nous on la recherche encore, même si on en engrange petit à petit. On peut voir que dans la difficulté, on peut remporter ce genre de match. Il y a deux mois en arrière, nous aurions certainement perdu. Ça prouve qu’on monte en puissance et ça fait du bien. »

Sofiane Boufal (Milieu de terrain du LOSC)

« Ce soir, cette victoire nous fait énormément de bien. On est en train de confirmer ce qu’on avait entrevu en première partie de saison. Il faut continuer ainsi et ne pas s’enflammer. Essayons de renouer avec ce genre de performance et avec la victoire dès samedi contre Lorient. Ça fait du bien de revenir pour ma part, de rejouer avec les copains. Trois matchs de suspension, c’était très long à vivre. J’ai essayé de tout donner pour l’équipe, on remporte le match et c’est tant mieux pour tout le monde. Sur les deux buts, je suis décisif entre guillemets car ça ne comptera pas dans les statistiques (il se marre). Mais c’est exactement ça que je veux apporter à l’équipe : mettre ce que je sais faire de mieux au service du collectif. »