Réunie le 15 mars dernier à la suite des incidents survenus au terme de la rencontre LOSC - Montpellier HSC le dimanche 10 mars au Stade Pierre Mauroy, la commission de discipline de la LFP avait sanctionné à titre conservatoire le club lillois d’un match à huis clos, purgé à l’occasion de LOSC - Amiens SC dimanche dernier. 


Ce jeudi 5 avril, la commission de discipline était à nouveau réunie pour prononcer cette fois de manière définitive les sanctions prises à l’égard du LOSC, qui s’est vu infliger un match à huis clos avec sursis.

une_65_1.jpg