Le LOSC s’est vu notifier par la Commission Supérieure d'Appel de la Fédération Française de Football une sanction de deux points de retrait en championnat (ainsi que deux points avec sursis et une amende de 4500 €) à l’égard de son équipe de National 2. Cette mesure vient sanctionner une irrégularité relative à la désignation de l'entraîneur principal de l'équipe de la N2.

Si le LOSC admet sa responsabilité quant à un retard administratif dans la procédure d’homologation, le club précise que la situation de l’entraîneur de son équipe de National 2, Fernando Da Cruz, a depuis été régularisée. Le LOSC regrette qu’une sanction administrative puisse ainsi venir pénaliser sportivement une équipe et ses joueurs qui ont obtenu et mérité sans conteste leurs points sur le terrain, et se réserve désormais le droit de faire appel de cette décision auprès des instances compétentes.

002.png