De bonne heure… et de bonne humeur.

C’est au Domaine de Luchin, par une fraiche séance matinale, que débute cette campagne européenne 2010-2011 (on l’espère fructueuse). Soucieux de placer les joueurs dans les meilleures conditions de préparation, Rudi Garcia et son staff ont choisi de rallier la Roumanie à l’issue de l’entraînement du jour, en début d’après-midi.

Ça s’agite en salle de presse !

Conviés à la traditionnelle conférence d’avant-match, les médias locaux et nationaux décryptent les enjeux de ce rendez-vous européen. Sur l’estrade, Rudi Garcia, Franck Béria et Rio Mavuba n’éludent aucune question. Avant ce rendez-vous à l’autre bout de l’Europe, les trois Dogues ne laissent planer aucun doute sur leurs ambitions : la qualification pour la phase de poules.

Ambiance…

Du côté de l’aéroport Lille-Lesquin, les Dogues sont comme chez eux. En salle d’embarquement comme dans le bus de liaison jusqu’à la piste de décollage, l’ambiance est détendue. Qu’on se le dise, derrière chaque sortie européenne, il y a d’abord une aventure humaine.

Bienvenue en Roumanie.

Un peu plus de 2h30 de vol et 2000 kilomètres plus tard, l’avion de la délégation nordiste se pose à l’aéroport de Iasi, à 65 kilomètres de Vaslui. C’est ici, aux confins de la frontière moldave, au nord-est de la Roumanie que les Dogues ont élu domicile pour trois jours.

Réglez vos montres !

Décalage horaire oblige (+1 heure en Roumanie), les joueurs loscistes rejoignent leur hôtel à la nuit tombée. Tandis que l’ensemble du groupe récupère les clés des chambres, Rudi Garcia et son capitaine, Rio Mavuba, prennent part à leur deuxième conférence de presse du jour, dans un salon de l’hôtel. Cette fois, il s’agit de répondre aux questions des médias roumains venus en nombre.



Pour les joueurs lillois, le rendez-vous est pris : FC Vaslui-LOSC, c’est ce jeudi à 19h au Stadionul Municipal.