Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

La reprise. « Nous avons effectué une bonne rentrée des classes ce lundi matin. J’ai pu constater que mes joueurs étaient bien reposés sur le plan physique, mais également au niveau du mental. J’ai senti une envie collective de retoucher au ballon. »

L’avenir d’Obraniak. « Tous les cas de figure sont envisageables, y compris que Ludo reste avec nous cette saison. Nous en avons discuté tous les deux : lui émet le souhait de partir, je ne suis pas contre, mais il faut pouvoir le remplacer. Après, plus les joueurs partiront tard, plus cela sera compliqué de les remplacer. Là aussi, pour un éventuel départ, il faut que toutes les parties y trouvent leur compte. Je serais aussi satisfait de le conserver parmi nous en 2010-2011. »

Pierre-Alain Frau sera parmi nous. « Pour Pierre-Alain Frau, les choses sont simples : je compte sur lui. Il n’y a aucune raison de penser qu’il ne sera pas présent parmi nous cette saison. Maintenant, il est vrai que nous avons convenu en interne de ne pas lui proposer de prolongation de contrat. Il lui reste une saison à évoluer au LOSC. Il se trouve quasiment dans une situation qui le place dans des conditions similaires à celles qu’il a connu en 2009-2010. Gageons qu’il connaisse la même réussite. Rien n’est figé en football. Le cas de chacun peut évoluer en cours de saison. Nous assumons cette décision. »

Se projeter sur les années futures. « En ce qui concerne les transferts, chaque cas est particulier. Nous avons envie de continuer l’aventure avec certains, mais nous souhaitons aussi nous projeter sur les deux ou trois prochaines années. Il faut de tout dans un groupe : des joueurs cadres, des éléments d’expérience, de la jeunesse et du renouvellement. Sur ce dernier point, cette intersaison semble difficile pour pas mal de clubs. Notre avantage, c’est que nous disposons déjà d’une équipe compétitive. Une chose est certaine, pour tout l’effectif, aucune position n’est marquée à 100%. »
 

Trois jeunes chez les pros. « Arnaud Souquet, Idrissa Gueye et Pape Souaré feront partie intégrante du groupe professionnel. À eux de profiter de ce début de saison et de cette préparation pour élever leur niveau de jeu. Vu le nombre de matchs que nous allons disputer, nous pouvons être sûrs que les jeunes auront leur rôle à jouer cette saison. »

Être Européens à l’arrivée. « Il n’y a pas de feuille de route particulière. Ce qui compte c’est d’être européens à l’arrivée. Nous ne vivrons pas une saison linéaire, nous le savons, mais ce sera le cas pour toutes les équipes du championnat. Quand des moments difficiles surviennent, ce qui compte, c’est d’en sortir le plus vite possible. C’est à cela que l’on juge la qualité d’un groupe. »

Un fort potentiel. « Moussa Sow est un bon attaquant qui dispose d’un fort potentiel, notamment en termes de puissance. Il est encore jeune mais déjà expérimenté à la fois. Sur le terrain, il peut évoluer aux trois postes de l’attaque, cela nous laisse l’embarras du choix. Cela faisait un moment que nous le suivions. Nous n’étions pas seuls à travailler sur ce dossier. »

Frédéric Paquet (Directeur Général Adjoint, en charge des questions administratives et sportives)

Une équipe compétitive et un actionnaire fort. « Il y a aujourd’hui en France des clubs pour qui la situation financière est plus ou moins délicate. Au LOSC, nous avons la chance de pouvoir compter sur une équipe compétitive et un actionnaire fort. Nous sommes actuellement le seul club français à connaître une solide perspective d’évolution avec l’arrivée du Grand Stade Lille Métropole dans 24 mois. À données égales, le club est certain d’augmenter ses recettes par le passage de 18 000 à 50 000 places de sa future enceinte.»

Les cas Cabaye et Rami. « Suite à la saison dernière, nous avions dit à ces deux joueurs qu’ils bénéficieraient d’un bon de sortie sur le principe, car nous tenons toujours les engagements que nous prenons. Il est valable à condition que chaque partie y trouve son intérêt. Nous devons aussi être certains de pouvoir les remplacer si tel était le cas, l’objectif étant de conserver une équipe compétitive. »
 

Des négociations avec Florent Balmont. « Une prolongation de contrat a été proposée à Florent Balmont. Il souhaite rester, mais il faut que tout le monde s’y retrouve. Dans ce genre de discussions, chacun formule des souhaits qui ne sont pas forcément acceptables par l’autre partie, alors on discute. Il n’y a pas urgence. Les négociations sont en cours, sachant qu’il existe une volonté partagée de continuer ensemble. »

Moussa Sow (Attaquant du LOSC)

Apporter un plus à l’équipe. « J’ai saisi l’opportunité de rejoindre le LOSC par rapport à la régularité de ses résultats depuis quelques années et ses fréquentes qualifications pour les compétitions européennes. Ce critère a pesé. Ici, je veux progresser et de ce point de vue je sais que le coach m’y aidera. »

Rio Mavuba (Capitaine du LOSC)

Pas grand-chose à corriger. « Pour nous les joueurs, l’objectif est de faire mieux que la saison dernière. Vu le nombre de matchs à venir, il est clair qu’améliorer l’effectif serait positif. Je pense qu’il n’y pas grand chose à corriger, d’autant que de bons jeunes tapent à la porte. »

Prochaine échéance pour les Dogues : le stage à Saint-Jean-de-Luz, du 4 au 10 juillet.