La Ligue 1 comme tremplin

Défenseur central de formation, ce jeune franco-camerounais (1m84, 81kg) évolue désormais en tant que milieu défensif. C’est d’ailleurs dans cette position qu’il vient d’accomplir une saison pleine de promesses sous le maillot du cinquième de Ligue 2 (36 matchs dont 34 titularisations en 2014-2015).
 
Dans le sillage de Sofiane Boufal, Sehrou Guirassy et Junior Tallo, le transfert d’Ibrahim Amadou s’inscrit dans le projet de recrutement et de formation souhaité par le LOSC et Michel Seydoux. De jeunes joueurs à fort potentiel qui seront parfaitement encadrés par les cadres du vestiaire, ainsi que les recrues plus expérimentées que sont Éric Bauthéac, Renato Civelli et Mounir Obbadi.

150716Amadou01.jpg
 
Les premières impressions d’Ibrahim Amadou: « Je suis très heureux d’être enfin un joueur du LOSC. C’est une satisfaction et un gros soulagement, car j’attendais ça depuis des semaines. Quand on m’a annoncé l’intérêt de Lille, j’étais à la fois content et surpris. Le club fait partie des cinq-six meilleurs en France, il a vite représenté ma priorité. Le LOSC est un club qui fait confiance aux jeunes. C’est idéal pour progresser. »
 
La réaction de Jean-Michel Vandamme, Directeur Général Adjoint : « Ibrahim est garçon que l’on souhaitait enrôler depuis le début du mercato. C’est un jeune qui correspond au projet du club et qui a surtout un profil que l’on ne possède pas dans notre équipe. Il dispose d’un grand gabarit, assez physique, mais il est surtout polyvalent, capable de jouer en numéro 6 ou 8. Il arrive au LOSC pour essayer de prendre une nouvelle dimension. »