Après leur solide voyage à Gerland contre l’OL (0-0), samedi passé, les Dogues poursuivent leur tournée de rentrée avec leur second (sur trois car ils seront à Reims vendredi prochain) déplacement de suite, cette fois-ci à Rennes. Un sacré défi pour les Lillois face à une formation rennaise qui réalise le meilleur début de championnat de son histoire (4 succès en 5 matchs), avec une seconde place au classement en prime. Les partenaires de Rio Mavuba ne nourrissent pour autant aucun complexe et se présentent avec la meilleure défense de Ligue 1 (1 but encaissé en 5 journées). Si Balmont, blessé à Lyon, est absent, Hervé Renard récupère Boufal, de retour de suspension. Le coach losciste a ainsi choisi de renouveler sa confiance à son schéma en 3-4-3 avec la titularisation d’Obbadi dans l’entrejeu et la première association du tandem offensif Benzia-Boufal, accompagnée de Tallo. Sidibé bascule à droite tandis que Bauthéac glisse à gauche. Voilà, le décor de cette partie est planté en ce jour d’inauguration officielle (changement d’appellation) du Roazhon Park. Ainsi, avant le coup d’envoi, Alan Stivell interprète a capella l’hymne breton. Désormais, place au jeu.

Un coup franc de Bauthéac trouve la barre

La partie démarre sur un rythme soutenu, les deux formations se projettent vers l’avant. La première situation est en faveur des Lillois avec une tête de Sidibé qui passe au-dessus de la cible sur un centre de Mavuba. Dans la même minute, la réplique rennaise est signée Zeffane, son tir n’attrape pas le cadre (4e). Les Dogues se créent ensuite la première occasion avec Obbadi qui lance Boufal dans la profondeur, Diallo détourne (5e). Les joueurs d’Hervé Renard sont bien en place, les Rennais évoluent en contre et sur l’un d’eux, Sio se retrouve en bonne position et tente un tir à ras de terre croisé, sans succès (13e). L’action suivante est nordiste avec Boufal qui combine avec Benzia, ça débouche sur une frappe captée par Diallo (17e). Un coup franc de Bauthéac vient s’écraser sur la barre alors que le portier rennais était battu (24e). Les minutes défilent, les situations aussi : une tête de Sidibé - sur un centre de Bauthéac (26e) - est suivie d’une tentative hors cadre de Doucouré (29e). Après un essai de Boufal (42e) et une reprise de Tallo (44e), fin du premier acte.

150918RENNES02jpg.jpg

Boufal trouve la faille, Enyeama prend un rouge

Les Loscistes reviennent sur la pelouse du Roazhon Park avec la ferme intention de forcer leur destin. C’est le capitaine Mavuba qui montre la voie avec une frappe à ras de terre qui oblige Diallo à se coucher (46e). La suivante est la bonne et vient récompenser les efforts lillois : Tallo centre vers Boufal qui conclut de manière imparable (0-1, 49e). Il inscrit par la même occasion son seconde but de la saison au meilleur des moments. Les joueurs d’Hervé Renard savent que les Rennais vont réagir, ils poursuivent donc sur leur lancée avec un contre mené par Sidibé qui sert Boufal, ça ne passe pas loin de la cible (65e). C’est alors que Sio se présente devant Enyeama et s’écroule, l’arbitre siffle pénalty et brandit le rouge pour le portier des Dogues (68e). Maignan prend place dans le but et signe son entrée dans le bal de la Ligue 1 en détournant le pénalty de Ntep (73e). Hélas, il ne peut rien lorsque Sio remise vers Ntep qui marque à bout portant (1-1, 74e). Que c’est cruel pour les Nordistes ! Malgré une fin de match qui semble interminable, les Lillois ramènent un bon point de Bretagne. Rendez-vous vendredi prochain à Reims.

La feuille de match : Stade Rennais-LOSC 1-1 (0-0)

Vendredi 18 septembre 2015, coup d’envoi à 20h30
Roazhon Park
Arbitre : M. Jochem
Buts : Ntep (74e) pour le Stade Rennais, Boufal (49e) pour le LOSC
Avertissements : Mexer (51e), Armand (79e), Sio (90e+5) pour le Stade Rennais, Boufal (45e),Basa (52e), Mavuba (69e), Bauthéac (90e+5) pour le LOSC
Expulsion : Enyeama (68e) pour le LOSC
SRFC : Diallo – Mendes, Mexer, Armand (cap) – Moreira, G.Fernandes, Sylla, Zeffane (Pedro Henrique, 55e) – Doucouré (Grosicki, 67e), Sio, Ntep (Boga, 81e).
Entraîneur : Philippe Montanier
LOSC : Enyeama – Soumaoro, Civelli, Basa – Sidibé, Mavuba (cap), Obbadi, Bauthéac –  Benzia (Maignan, 72e), Tallo (Guillaume, 88e), Boufal (Corchia, 76e).
Entraîneur : Hervé Renard

150918RENNES03jpg.jpg