Deux sélections en équipe de France A
 
Native de Douai, cette défenseuse de 21 ans arrive en provenance de l’EA Guingamp (D1). Auparavant, elle a évolué à Hénin Beaumont (2010-2014), club avec lequel elle a été sacrée championne de D2 au terme de l’exercice 2012-2013. Championne d’Europe en 2013 avec les U19, Marine Dafeur compte également deux sélections en équipe de France A. Elle honore ainsi sa première cape contre le Kazakhstan (7-0, le 05/04/14) avec une titularisation et une passe décisive à clé pour Marie-Laure Delie (12’) lors d’un match qualificatif pour la Coupe du Monde 2015. Puis, elle récidive contre le Danemark (4-1, le 06/03/15) lors de l’Algarve Cup où elle remplace Laure Boulleau (77’). Freinée dans son ascension la saison passée, la joueuse compte maintenant reprendre sa marche en avant avec le LOSC, comme elle l’a confié à LOSC.fr.

160609dafeur02.jpg
 
Marine, bonjour et bienvenue au LOSC. Ta première impression ?
Je suis très contente de rejoindre un club comme le LOSC, avec de bonnes structures et un encadrement performant pour travailler. Pourquoi Lille ? Après ma grave blessure, j’ai souhaité revenir dans le Nord pour me rapprocher de ma famille et trouver un projet de club qui m’intéresse. J’en ai discuté avec Jérémie (Descamps) qui me l’a expliqué. Ça me paraissait bien pour me relancer dans les meilleures conditions. J’ai envie de tourner la page de mes blessures et de repartir de l’avant sur le terrain.
 
Ton regard sur cette toute jeune section féminine qui a obtenu son maintien cette saison ?
Je suis venue voir leurs matchs en fin de saison car j’étais en convalescence dans ma famille. Je trouve que ce groupe est intéressant, les filles produisent du jeu. J’espère qu’on va pouvoir jouer la montée dans les années à venir. En tout cas, le potentiel est là, il faut continuer de grandir.
 
Ton avis sur leur parcours ?
Ce n’était pas simple pour une première année sous le blason du LOSC, qui plus est avec six descentes possibles. C’était important pour elles de se maintenir et la pression était importante. La saison qui arrive devrait donc être différente et j’espère qu’on pourra davantage regarder vers le haut, avec cette fois-ci une pression positive.

160609dafeur03.jpg
 
Tu connais des joueuses de l’effectif lillois ?
Oui, je connais quasiment toutes les filles, d’autant que j’ai joué avec certaines à Hénin Beaumont. Je suis d’ailleurs très heureuse de rejoindre mes grandes copines, Rachel Saidi et Céline Musin. Je pense qu’en connaissant tout le monde, cela facilitera mon intégration au sein du groupe. Je n’arrive pas en terrain inconnu.
 
Peux-tu nous présenter ton parcours ?
J’ai commencé assez tard en fait, à l’âge de 13 ans. J’ai effectué une demi-saison à Hénin Beaumont, chez les jeunes. Ensuite, j’ai préféré rejoindre un club de garçon, l’US  Raimbeaucourt, à côté de chez moi. J’y suis resté jusqu’en fin de mixité. J’ai alors intégré le pôle espoir de Liévin et en même temps, je jouais sous les couleurs d’Hénin Beaumont. La suite ? Une expérience de deux saisons en D1 avec l’En Avant Guingamp et me voilà aujourd’hui au LOSC… (sourire)

160609dafeur04.jpg
 
Quelles sont tes caractéristiques sur le terrain ?
J’évolue au poste de latérale gauche, même s’il m’arrive de monter d’un cran, au milieu de terrain. Mes caractéristiques ? On me dit souvent que je rentre dedans, que je ne lâche rien sur le terrain. Après, je pense être plutôt technique pour une arrière, c’est pour cette raison qu’on me place parfois dans l’entrejeu. J’aime bien les deux postes, ce qui me plaît avant tout, c’est de pouvoir prendre mon couloir. Et je n’ai pas encore discuté avec le coach pour savoir où il comptait m’utiliser.
 
Tes ambitions au moment d’aborder cette nouvelle aventure ?
Comme je l’ai dit, je veux me relancer, retrouver du temps de jeu et mon meilleur niveau. Ensuite, j’ai envie de jouer une montée avec le LOSC, j’espère que ce sera le cas. Puis petit à petit, je veux essayer de retrouver l’équipe nationale, en B par exemple. Quand on a goûté à l’Équipe de France, on veut forcément y retourner. C’est un de mes objectifs, on verra…
 
Merci Marine Dafeur et bienvenue au LOSC.