Pas de bonne recette sans ingrédients de qualité

« Nous sommes restés sur la même dynamique que la saison dernière, avec un bon état d’esprit et une certaine stabilité. On a aussi effectué une préparation de qualité, les choses se sont parfaitement imbriquées les unes dans les autres. Ajoutons à cela l’apport ponctuel des pros qui jouent très bien le jeu lorsqu’ils viennent en réserve. Tout cela a formé un super amalgame, car avec ou sans les pros, l’équipe maintient cette même dynamique de jeu. Si on excepte ce couac à domicile contre Fleury (0-1, le 27/08) où l’on méritait d’ailleurs largement de l’emporter, notre début de saison est réussi. »
 

Costauds mentalement, ces jeunes Dogues

« Une forme de maturité s’est installée dans l’équipe, avec plus de patience, une meilleure gestion de nos temps forts, nos temps faibles. On arrive mieux à maîtriser nos frustrations, par exemple le fait de ne pas savoir faire la différence tout de suite. Nous sommes aussi en plus grande capacité à nous adapter rapidement aux incidents en notre défaveur. Les garçons savent rester positifs malgré les vents contraires, ils savent qu’ils auront une opportunité de marquer à un moment. Et ça, on ne savait pas le faire avant, on laissait vite tomber. Aujourd’hui, c’est un constat qu’on tire souvent dans nos débriefings de matchs. »

161117CFA.jpg


Un tempo entretenu

« Malgré les coupures liées notamment aux tours de Coupe de France, on essaye de faire en sorte de s’entraîner comme en compétition, avec beaucoup d’intensité, aucun relâchement et les mêmes objectifs. Nous avons aussi en ce moment la chance de pouvoir trouver des matchs amicaux de qualité, ce qui nous permet de donner du temps de jeu à tout le monde, de maintenir l’ensemble du groupe concerné. »

Merci à Rachid Chihab pour sa disponibilité. Pour rappel, le LOSC, invaincu depuis le 27 août, est actuellement 4e de son groupe en CFA avec 17 poitns en 10 rencontres.