Percussion, vivacité et belle palette technique

Tout observateur un tant soit peu assidu de la Ligue 1 n’a pas pu manquer l’éclosion express de Nicolas Pépé en 2016-2017. Au fil de la saison écoulée, le percutant ailier du SCO Angers (1m78, 68kg) s’est progressivement imposé comme l’une des révélations du championnat. Sa capacité à casser les lignes, ses qualités techniques et sa vitesse ont rapidement fait de lui l’un des artisans du beau parcours angevin (12e de Ligue 1 et finaliste de la Coupe de France). Des performances d’autant plus encourageantes que le natif de Mantes-la-Jolie (78) vient à peine de boucler sa première saison (33 matchs) parmi l’élite du football français.

170621pepe03.jpg
 

Un parcours prometteur, un avenir au LOSC

Car avant de s’illustrer sous le maillot rayé noir et blanc, Nicolas Pépé avait auparavant franchi les étapes une à une. D’abord en rejoignant le centre de formation du SCO à l’âge de 18 ans en provenance du Poitiers FC. Puis en partant s’aguerrir pendant un an du côté de l’US Orléans (Nat). C’était en 2015-2016. Avec 9 buts inscrits et un impact XXL dans l’accession de son club à la Ligue 2 cette saison-là, cet adroit gaucher est ressorti grandi de cette expérience et auréolé du prometteur titre de meilleur joueur de National. C’est donc tout naturellement que Nicolas, attaquant capable d’évoluer dans l’axe comme sur les côtés, est revenu dans le Maine-et-Loire pour y accomplir la saison que l’on connaît. De nombreux clubs européens n’ont pas tardé à s’intéresser au profil du néo-international ivoirien. Nombreux ont été les candidats à son recrutement cet été. Mais comme pour Luiz Araujo, c’est bien le LOSC qui est parvenu à lui offrir les meilleurs arguments pour le recruter et l’accompagner dans la suite de sa carrière.
 
En recrutant Nicolas Pépé, le LOSC renforce encore un peu plus sa ligne d’attaque pour la saison 2017-2018, mais aussi pour l’avenir. Ce jeune joueur doté d’un fort potentiel participera à coup sûr au succès du nouveau projet lillois. Souhaitons-lui la même réussite qu’à Sofiane Boufal, le dernier Angevin à avoir rejoint le club de la capitale des Flandres.

170621pepe04.jpg

La première réaction de Nicolas Pépé

« Je ressens beaucoup de joie d’avoir signé au LOSC. L’attente a été longue, car j’ai été pas mal sollicité. Et aujourd’hui, je suis certain d’avoir fait le bon choix. La venue de Marcelo Bielsa a été un élément important au moment de prendre ma décision. Je suis désormais très impatient de travailler avec un tel coach. C’est un grand pas en avant dans ma carrière de rejoindre un club comme Lille. J’essaie de progresser d’année en année et venir ici va me permettre de franchir de nouveaux paliers dans mon ascension. »

L’œil de Marc Ingla (CEO du LOSC)



 

« C’est une très bonne nouvelle pour le LOSC, car ce joueur possède quelque chose de spécial, de par sa technique et sa force de percussion. Il peut amener beaucoup de fantaisie au jeu de notre équipe. Nous sommes donc très heureux qu’il rejoigne notre club. Je pense qu’il entre parfaitement dans le cadre de notre projet de produire un jeu spectaculaire en accompagnant de jeunes talents. La concurrence était importante car de nombreux clubs voulaient le recruter. Je le remercie, ainsi que ses agents, d’être resté fidèle à sa parole. »


170621pepe02.jpg