Une solide expérience de la D1 avec Arras

L’histoire avec le foot, Charlotte (née le 20/05/95 à Rouen) la débute du côté de Saint-Martin du Vivier OM (2002-2004), avant de poursuivre son apprentissage à l’US Mesnil-Esnard Franqueville (2004-2006), puis à Bois-Guillaume (2006-2010) et à l’US Compiègne  (2010-2012) où elle effectue ses premier pas en D2 (13 matchs). C’est en 2012 que la native de Rouen s’engage avec Arras FCF et s’impose très rapidement en D1 (19 rencontres en 2012-2013). Sa première  parmi l’élite, elle la dispute contre l’EAG (1-1), le 23/09/12.
 

Des performances remarquées en Équipe de France B

Et en l’espace de trois saisons, elle disputera 54 matchs de D1 avec Arras. En 2013 au Pays de Galles, celle qui évolue en défense centrale devient championne d’Europe U19 avec l’Équipe de France (14 sélections). Si depuis deux ans, elle croise le chemin du LOSC en D2 avec le club arrageois (30 matchs), elle a aussi connu l’Équipe de France B où elle compte en 2017 trois sélections dont la dernière contre la Hongrie (6-0, le 06/03/17). C’est donc avec une belle expérience qu’elle va désormais tenter de rayonner au sein de l’arrière garde losciste. Elle a confié sa première réaction à LOSC.fr.

170707saintsan02.jpg
 
Charlotte, bonjour. Tu viens de t’engager avec le LOSC, ta première réaction ?
En premier lieu, comme je connais pas mal de filles de l’effectif, mais aussi les coachs, je sais que je vais être bien accueillie au moment de démarrer cette nouvelle aventure. Je viens donc sans aucune pression. Je suis surtout très contente de jouer désormais ici et de pouvoir retrouver la D1. Et comme je fais mes études sur Lille, je connais également bien la ville et ses alentours.
 
Pour quelles raisons as-tu choisi de t’engager avec le club losciste ?
Je me répète, mais le fait de rejouer en D1 a été un facteur important dans mon choix. Ce qui me permet d’évoluer au plus haut niveau et de me fixer des objectifs plus élevés pour être la plus performante possible. Je suis aussi ravie d’être dans un club parfaitement structuré, que ce soit au niveau sportif, extra sportif ou médical. Il y a tout ici pour se sentir bien et s’améliorer.
 
Tu connaissais le Domaine de Luchin…
Absolument pas. C’est une grande découverte. Il existe vraiment de belles installations au sein de ce domaine. Jusqu’ici, je  ne connaissais que le Stadium où j’ai joué ces deux dernières saisons contre le LOSC avec Arras.

170707saintsan03.jpg
 
Justement, peux-tu nous donner ton avis sur cette équipe lilloise ?
Je sais que cette équipe est composée de supers joueuses, avec un mental fort, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Ce groupe vit bien et cette formation est allée au combat toute la saison passée, en proposant du jeu, pour au final décrocher une montée méritée. Les filles n’ont jamais rien lâché. C’est une équipe qui en veut et je me sentirai bien ici car nous partageons les mêmes valeurs.
 
Ce sera une première pour les Lilloises qui vont découvrir l’élite…
Il est certain qu’il existe une certaine marge entre la D2 et la D1. Le fossé est même assez impressionnant, d’autant qu’au sein même de l’élite, il y a deux championnats. On sera toutes soudées, unies les unes avec les autres pour atteindre notre objectif du maintien. Certaines n’ont pas trop de vécu à ce niveau, d’autres davantage. Si on fait les efforts ensembles, tout ira bien pour nous la saison prochaine.


"Je sais que cette équipe est composée de supers joueuses, avec un mental fort, que ce soit sur le terrain ou en dehors"

 
Que comptes-tu amener au LOSC ?
Sur le terrain, j’espère apporter un peu mon expérience (54 matchs en D1). C’est quand même un atout. Mon objectif sera que la défense tourne bien, j’essaierai de rassurer les joueuses si besoin et que la gardienne ait aussi confiance en nous. En résumé, apporter de la confiance et mon savoir-faire. Et je suis encore jeune (22 ans), j’ai beaucoup à apprendre et certaines filles vont aussi me faire évoluer ici.

170707saintsan04.jpg
 
Quels sont tes objectifs au moment de démarrer cette nouvelle aventure ?
Prendre le moins de but possible (elle se mare), surtout contre les grosses équipes. Ensuite, le maintien est primordial pour moi. On doit donc se focaliser là-dessus pour prendre la bonne direction et viser le milieu de tableau par la suite. Et on pourra peut-être faire des exploits contre des grandes équipes.
 
Pour finir, peux-tu présenter ton profil sur un terrain ?
Je joue en défense centrale, à droite ou à gauche, peu m’importe. Je m’adapte facilement au système et à une équipe. Au regard de mon gabarit (1m80), je pense être une joueuse puissante, à l’aise dans le domaine aérien et le jeu long comme dans la qualité de passe.
 
Merci Charlotte et bienvenue au LOSC.