De retour à la maison ! 70 jours après nous avoir quitté sur un très beau succès face au FC Nantes lors de l’ultime journée de championnat, c’est un LOSC new-look qui fait son retour au Stade Pierre Mauroy. Nouveau coach, nouvelles recrues et toujours plus d’ambition à une semaine du début de la prochaine saison de Ligue 1 Conforama. Pour ce #LOSCFanDay, le club lillois a mis les petits plats dans les grands avec une présentation spectaculaire de l’effectif 17-18. 
 

Pluie de buts en 45 minutes

Sur le terrain, si les deux équipes se neutralisent pendant de nombreuses minutes, ce sont les visiteurs qui se démarquent d’entrée : après une haute récupération, Sarr est lancé en profondeur et propulse le ballon dans le but de Maignan (0-1, 21’). La réaction ? Elle ne se fait pas attendre ! Sur un délice de ballon, Araujo accélère sur son côté gauche et dépose un centre parfait pour De Préville qui conclut (1-1, 27’). Mais décidément... lorsqu’une partie débute sur une telle dynamique, il faut s’attendre à une pluie de buts. Et pour cela, l’attaquant rennais Mubélé ne se fait pas prier (1-2, 34’). Mais puisque la rencontre est folle, pourquoi se priverait-on d’un nouveau but lillois ? De Préville - qui nous a donc entendu - centre au cordeau, Bensebaini dévie le ballon dans son propre but (2-2, 45’). Fin d’une riche première période, les joueurs peuvent enfin souffler... et nous aussi !

panoramic_plosc29072017_006.jpg
 

La fête à la maison

Pour la seconde mi-temps ? On remet ça ! Dès le retour des vestiaires, les Lillois imposent un rythme de feu à des Rennais vite dépassés. Si De Préville (51’) et Kouamé (54’) sont tout proches de scorer, Benzia - lui - ne se fait pas prier sur un caviar d’Araujo (3-2, 55’). Repassés dans un système à quatre défenseurs, les Dogues - plus sereins - maîtrisent leur sujet. De quoi mettre Ponce, tout juste entré, sur de bon rails pour y aller de son but sur une tête croisée (4-2, 69’). Forcément, après quatre buts marqués, les Lillois baissent légèrement le rythme histoire de reposer les corps face à des Rennais également fatigués. Le score en restera là, et c'est en faveur des Lillois !
 

Quatre buts marqués, un succès empoché et du plaisir offert aux supporters. On ne retient que du positif de cette rencontre face au Stade Rennais. Cette fois oui, les Dogues sont prêts à se lancer dans le grand bain de cette nouvelle saison de Ligue 1. Ça passera encore par le Stade Pierre Mauroy, dimanche 6 août (15h), face au FC Nantes.

panoramic_plosc29072017_049.jpg


Feuille de match
5ème match de préparation

logo_L1_LOSC_13.pngLOSC - Stade Rennais Logo_Stade_Rennais_FC.svg__0.png : 4-2 (2-2)

Samedi 29 juillet 2017 (19h)
Stade Pierre Mauroy, temps doux. Toit fermé.


Buts : De Préville (27’) et Bensebaini (CSC, 45’), Benzia (55’), Ponce (69’) pour le LOSC. Sarr (21’), Mubélé (34’) pour le Stade Rennais
Avertissements : 

LOSC : Maignan – Ié, Amadou (Cap.), Alonso - Ballo-Touré (Kouamé, 45’), Mendes, Bissouma (Maia, 45’) - Benzia (Bahlouli, 81') - Araujo (Faraj, 81'), De Préville (Ponce, 62’), El Ghazi (Pollet, 90')
Entraîneur : Marcelo Bielsa

SRFC : Gertmonas - Traoré, Baal, Bensebaini (Danzé, 77’), Gnagnon - Bourigeaud, André (Cap.) , Hunou (Lea-Silki, 62’) - Maouassa, Sarr (Brandon, 62’), Mubele (Figuereido, 77’).
Entraîneur : Christian Gourcuff