Les Dogues étaient attendus… et n’ont pas déçu !

Pour prendre son envol en direction de la nouvelle saison de Ligue 1, il faut dire que l’équipage du LOSC 2017-2018 a beaucoup changé. Car oui, les renforts ont été nombreux, que ce soit à l’avant, au milieu et à l’arrière de l’appareil. Et avec un pilote comme Marcelo Bielsa dans le cockpit, les ambitions sont rehaussées tandis que les attentes – elles – se multiplient.

Lors de leurs cinq exercices de pilotage, les Dogues n’ont pas chômé… et ont performé ! Face à Reims (victoire 0-2) d’abord avant un voyage en Belgique face à Courtrai (victoire 0-4) puis Ostende (0-0). Le temps d’une escale en Italie et quelques (légères) turbulences contre l’Atalanta Bergame (défaite 0-1), les Dogues ont enfin retrouvé leur terre d’origine avec un atterrissage parfait face au Stade Rennais (victoire 4-2). Les moteurs allumés, les hommes de Marcelo Bielsa sont cette fois prêts pour un long voyage de 38 journées.

panoramic_plosc29072017_049_0.jpg
 

Une polyvalence tactique affichée

4-1-2-3, 3-4-3, 4-3-3 ou encore 3-4-2-1, les schémas tactiques ne manquent pas avec Marcelo Bielsa. Si les dispositifs ont beaucoup tourné durant ces cinq rencontres de préparation, la philosophie de jeu – elle – subsiste. Possession de balle, pressing intense, appels incessants… Les Dogues appliquent les consignes à la lettre pour des performances encourageantes.

Comme en témoigne Ibrahim Amadou après #KVKLOSC (0-4) :
« C’est une bonne chose de pouvoir évoluer dans plusieurs schémas différents. Le coach nous demande d’avoir le ballon, le garder et ainsi faire courir l’adversaire. Une fois la balle perdue, nous devons faire un gros pressing pour le récupérer rapidement. »

2_117.jpg
 

Une attaque de feu…

Avec 10 buts inscrits en cinq matchs, inutile de préciser que les Dogues ont performé sur les phases offensives. Si la ligne offensive a souvent été constituée de Luiz Araujo (2 buts), Nicolas De Préville (2 buts), Anwar El Ghazi (1 but) et Yassine Benzia (1 but), les joueurs entrés en jeu n’ont pas manqué l’occasion de se rendre efficaces. À l’image d’Ezequiel Ponce (2 buts) et Martin Terrier (1 but).

Du côté des passeurs décisifs, la mixité règne elle aussi. Avec deux offrandes, Luiz Araujo (encore lui !) et Farès Bahlouli se partagent la tête du classement, suivis de Kévin Malcuit, Junior Alonso, Fodé Ballo-Touré, Nicolas De Préville et Anwar El Ghazi (une passe décisive pour chacun). Collectif.

3_77.jpg
 

… et une défense solide

Parfois constituée de trois défenseurs, d’autres fois de quatre… La défense lilloise n’a que très peu plié face aux attaques adverses. La charnière Junior Alonso – Edgar Ié a d’ailleurs disputé l’intégralité des cinq rencontres de préparation. Pas un hasard au vu du nombre de clean sheets (3) de l’équipe lilloise. Avec seulement trois buts encaissés en cinq matchs, la solidité défensive des Dogues ressort comme un des points forts de cette préparation d’avant-saison.

5_42.jpg 
 

La préparation en chiffres

5 matches : 3 victoires, 1 nul, 1 défaite 

Buts :
- 10 buts marqués
- 3 buts encaissés
- 3 clean sheets 

Buteurs :
1- Luiz Araujo, Nicolas De Preville, Ezequiel Ponce (2 buts)
2- Yassine Benzia, Anwar El Ghazi, Martin Terrier (1 but)
 
Passeurs décisifs :
1- Luiz Araujo, Farès Bahlouli (2 passes)
2- Junior Alonso, Fodé Ballo-Touré, Nicolas De Préville, Anwar El Ghazi, Kévin Malcuit (1 passe)
    

Les joueurs sont prêts… L’êtes-vous ?


FACEBOOK_[LOSCxNANTES_6aout]_1200x628_v4.png