Marcelo Bielsa (Entraîneur du LOSC)

« À l’évidence, il y a ce soir une disproportion entre le nombre d’occasions que nous nous sommes procurés et le nombre de fois où nous sommes arrivés dans la surface. Malgré ce déficit, vu le nombre d’occasions, cela aurait dû être suffisant pour obtenir un résultat différent. Je n’ignore pas le fait que la production offensive a été déficitaire. Nous avons attaqué en nombre et les caractéristiques de nos ailiers et latéraux sont à dominante créative. Nous devrions marquer d’avantage. »

« Nous avons contrôlé le terrain, le ballon. Sauf durant quelques moments ponctuels du match, nous avons eu la possession de balle et dominé dans le jeu. La récupération du ballon a été plutôt bonne. Nous avons su répondre à ce qui s’est présenté pendant la partie. Parfois nous avons le contrôle du ballon, mais parfois on a du mal à créer des situations claires et à conclure. Nos centres auraient également mérité meilleur sort. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à mettre nos joueurs dans de bonnes situations pour tirer au but. »

« Je crois que la vocation de l’équipe est offensive. Le onze de départ était composé de joueurs à majorité créative. Et les particularités des joueurs offrent beaucoup de possibilités. Nous avons des joueurs qui prennent la profondeur, qui peuvent décrocher. Nous avons des latéraux qui montent avec le ballon ou par surprise. »

« Benzia ? Je l’ai trouvé très généreux, dynamique. Il a clairement montré qu’il avait l’intention d’être le dépositaire du jeu offensif. J’apporte beaucoup de considération à sa prestation sur le terrain. Mais au-delà de ce que je viens de décrire, je crois que son apport répond aux attentes que nous avons placées en lui. »

170917IE.jpg

« Je crois que ce qui a manqué à notre équipe est la précision dans la dernière passe, qu’il y ait quelqu’un à la réception des centres. Ce soir, nous avons eu plus d’occasions que notre adversaire. Pour construire ces occasions, nous ne nous sommes pas appuyés sur les erreurs guingampaises ou la chance, on les a construites. »

« J’aurais dû réagir plus rapidement suite à la blessure de Malcuit. J’ai considéré à tort qu’il avait une gêne ponctuelle et qu’il allait pouvoir récupérer rapidement. Mais sur les deux dernières minutes, nous aurions dû nous adapter différemment. Quand on jette un coup d’œil au but marqué, il s’agit d’une frappe depuis l’extérieur de la surface par un milieu défensif et qui partait sur le gardien, mais qui malheureusement a été déviée par un de nos défenseurs. Elle a engendré ce but et déséquilibré ce match. Je pense que si ce but n’avait pas été marqué, l’analyse que nous sommes en train de faire aurait été la même pour moi.  Si le match s’était terminé sur un 0-0, j’aurais pensé qu’avec un peu plus de précision nous l’aurions gagné. Mais vu que nous l’avons perdu, la conclusion est plus critique. »

« Je crois que nous disposons des ressources nécessaires au sein de l’équipe pour pouvoir trouver le chemin du but rapidement. Vraiment, j’insiste, je ne pense pas qu’il s’agisse d’un problème individuel. Il y a des moments où l’effort, l’impact d’une équipe n’a pas de résultat. Je crois que notre équipe a toute les caractéristiques d’une formation offensive. Mais si on dit que c’est une équipe offensive qui ne marque pas de but, je ne pourrais pas le nier. »

170917ELGHAZI.jpg

Antoine Kombouaré (Entraîneur de l’EA Guingamp)


« Toute la semaine, nous avons essayé de réfléchir à comment trouver les failles dans cette défense lilloise. Il a fallu travailler pour se créer des espaces. Il faut être costaud physiquement et mentalement, car c’est une équipe qui ne lâche jamais, des joueurs qui font un gros pressing. Quand vous jouez le LOSC, vous vous attendez à jouer un match très physique, contre des garçons qui donnent tout ce qu’ils ont. Aujourd’hui il fallait un grand Guingamp. C’est la victoire du cœur, de l’énergie, du suspense. Je suis fier de mes joueurs. »

« Le LOSC est un gros du championnat, qui se trouve aujourd’hui en difficulté, mais qui va remonter la pente, car il possède beaucoup d’excellents joueurs. Ils sont jeunes, mais promis à un bel avenir. Ça va se démontrer sur le terrain. »