Une affiche de gala, une soirée XXL, un match cinq étoiles… une rencontre entre le LOSC et l’OM a toujours une saveur particulière dans une saison, celle-là n’échappe pas à la règle. Encore plus qu’on a sur le banc d’un côté Marcelo Bielsa et de l’autre, Rudi Garcia. Si les Lillois restent sur un revers à Rennes (1-0) en championnat, ils ont ensuite passé avec succès l’épreuve du derby du Nord, mercredi face au VAFC (2-2, 5 tab à 4) en Coupe de la Ligue. Une qualif’ à l’arraché qui va redonner du baume au cœur avant cette réception des Olympiens. En face, les partenaires de l’ex-lillois Rami voudront poursuivre sur leur lancée après leur classico face au PSG (2-2). Pour ce match, le coach losciste peut compter sur Pépé à la pointe de l’attaque, de retour de suspension, tout comme son capitaine, Amadou. Le décor est planté, place au jeu !
 

Sanson trouve la faille d’entrée

 
La partie démarre sans round d’observation, la faute au réalisme marseillais sur leur première occasion. C’est Thauvin qui est à la baguette au coup franc, il glisse le ballon en retrait pour Sanson qui est à la conclusion (0-1, 6’). Cueillis à froid, les Dogues tentent de repartir de l’avant, mais ils se heurtent à un bloc olympien bien en place. Les occasions se font donc rares durant un quart d’heure. Les Lillois ne se désarment pourtant pas et Pépé perce avant de décaler El Ghazi côté gauche. Mandanda est à la parade pour détourner sa tentative (23’). Dans la foulée, Mendes s’avance plein axe et arme une lourde frappe qui ne passe pas loin de la cible (25’). Les intentions loscistes sont là, El Ghazi s’essaye de nouveau, le portier marseillais intervient (27’). La poussée lilloise monte d’un cran, Ballo-Touré est au centre pour Pépé qui reprend, Mandanda est encore une fois à la parade (31’).


171029OM02.jpg
 

Les Lillois poussent… en vain

 
Si Maignan est attentif sur un corner de Thauvin pour sortir le cuir des deux poings sur sa ligne (39’), la pression demeure nordiste avec un essai à ras de terre sans succès de Mendes (40’). Puis sur un coup franc d’El Ghazi, Amadou reprend le cuir de la tête, Mandanda se détend une nouvelle fois (41’). Après un ultime coup franc d’El Ghazi et un arrêt du portier de l’OM (45’), fin du premier acte. La seconde période repart sur les mêmes bases avec une domination du LOSC. Un coup franc détourné par le mur d’El Ghazi rase la cible (51’). Le numéro 7 losciste se signale de nouveau, Mandanda capte (55’). Marseille n’est pas inactif pour autant, Germain fait passer des frissons dans le Stade Pierre Mauroy (66’). Les minutes défilent, le tableau d’affichage ne bouge pas, Rami est tout proche de tromper Mandanda après une percée de Mendes (75’). Ponce fait ensuite trembler le petit filet (90'+2). Quand ça ne veut pas… le LOSC concède donc un revers face aux Olympiens lors de cette 11e journée.

Feuille de match : logo_L1_LOSC_14.png LOSC-OM OM.png  0-1 (0-1)

Dimanche 29 octobre 2017, coup d’envoi à 21h
Stade Pierre Mauroy - 43 969 spectateurs
Arbitre : M. Letexier
But : Sanson (6’) pour l’OM
Avertissements : Ié (70'), Mendes (84') pour le LOSC, Evra (10’), Gustavo (44’), Rami (51’) pour l’OM
LOSC : Maignan – Amadou (cap) (Ponce, 62'), Maia Alonso – Ié, Mendes, Ballo-Touré – Araujo (Bahlouli, 46’), Benzia (Bissouma, 76'), El Ghazi – Pépé.
Entraîneur : Marcelo Bielsa
OM : Mandanda – Sakai, Rami, Rolando, Evra (cap) (Kamara, 80') – Anguissa, Gustavo – Thauvin, Sanson (Abdenour, 90'), Ocampos – Mitroglou (Germain, 53’).
Entraîneur : Rudi Garcia

171029OM03.jpg