Le premier : Walquir Mota

s-l300.jpgNé le 18/08/1967
Attaquant

Clubs : Mulhouse, Rodez, Beauvais, Tours, LOSC, Valence, Niort, Racing 92, Paris FC, Saint-Leu
Lillois de 1992 à 1994

L’histoire retiendra que le tout premier Brésilien de l’Histoire du LOSC a surtout joué…en France. Arrivé très tôt dans l’Hexagone (après un crochet par l’Allemagne), Walquir Mota acquiert rapidement une belle réputation de buteur dans les divisions inférieures. Assez pour lui permettre d’aller planter quelques pions chez les pros, essentiellement en Ligue 2.
 

Le plus local : Rafael Schmitz

Né le 17/12/1980
Défenseur

Clubs : Malucelli, LOSC, Krylia Sovetov, Birmingham, Valenciennes, Atlético Paranaense
Lillois de 2001 à 2007

Des Brésiliens à l’accent Français, il y en a quelques-uns. Mais des Auriverdes capables de parler Ch’ti, il y en a un peu moins. Arrivé dans le Nord en 2001, Rafael s’y épanouit et poursuit même sa carrière chez nos voisins valenciennois. Au total, le défenseur central d’origine allemande dispute 145 matchs en Ligue 1 (dont 99 au LOSC).

Rafael.jpg
 

Le plus grand regret : Dante

Né le 18/10/1983171109Dante.jpg
Défenseur

Clubs : Juventude, LOSC, Charleroi, Standard de Liège, Borussia M'Gladbach, Bayern Munich, Wolfsburg, Nice
Lillois de 2003 à 2006

Peu de gens le savent, mais l’un des meilleurs défenseurs de Bundesliga de ces dernières années a débuté son parcours européen…chez les Dogues. Arrivé anonymement au LOSC en 2003, le défenseur chevelu ne s’y impose pas. Un rebond en Belgique plus tard et il éclabousse les pelouses allemandes de son talent, devenant même un cadre de la Seleçao avec laquelle il dispute notamment la Coupe du Monde 2014. Dommage.
 

Le plus virevoltant : Luiz Araújo

Né le 02/06/1996
Milieu offensif, attaquant

Clubs : São Paulo, Novorizontino, São Paulo, LOSC
Lillois depuis 2017
Il est et restera la toute première recrue lilloise de l’été 2017. Décrit comme l’un des plus grands espoirs du mythique São Paulo FC, Luiz Araujo découvre l’Europe et la Ligue 1 Conforama. Ses premières apparitions laissent augurer d’un pied gauche autant que d’une vivacité qui pourraient s’avérer redoutables sitôt son adaptation achevée. Rappelons que le garçon n’a que 21 ans.

171109Araujo.jpg
 

Le plus jeune : Gabriel

171109Gabriel.jpgNé le 19/12/1997
Défenseur

Clubs : Avaí, LOSC, Troyes
Lillois depuis 2017

Recruté par le LOSC à tout juste 19 ans l’hiver dernier, Gabriel est un solide et prometteur défenseur central d’un mètre 90. Après une apparition en Ligue 1 Conforama la saison dernière, l’international brésilien U20 poursuit cette saison sa progression et son adaptation avec Troyes. Avant de revenir plus aguerri ?
 

Le plus explosif : Michel Bastos

Né le 02/08/1983
Milieu offensif (et même latéral) gauche

Clubs : Feyenoord Rotterdam, Excelsior Rotterdam, Atlético Paranaense, Grêmio, Figueirense FC, LOSC, Lyon, Schalke 04, Al Ain, AS Roma, São Paulo, Palmeiras
Lillois de 2006 à 2009

Arrivé (blessé) dans l’anonymat le plus complet, Michel Bastos s’illustre rapidement sur son côté gauche. Très vite, le public lillois comprend que le natif de Pelotas possède un pied gauche de feu. Et ce feu, dieu sait qu’il l’a souvent allumé au Stadium. Grand artisan de la montée en puissance du LOSC pré-doublé 2011, il confirme son talent à l’Olympique Lyonnais et s’impose même en équipe nationale (où il occupe une position de latéral gauche durant la Coupe du Monde 2010).

171109Bastos.jpg
 

Le plus doué… au beach soccer : Neném

Né le 25 juin 1975 19903603_p.jpg
Milieu offensif

Clubs : Rio, LOSC, Figueirense, Cruzeiro
Lillois en 1999

Vous ne connaissez pas Carlos Alberto Lisboa dit « Neném » ? On ne vous en voudra pas. Arrivé sans bruit à l’hiver 1998-1999 dans un LOSC alors en Ligue 2, il repart tout aussi discrètement quelques mois plus tard, avec seulement 6 apparitions (dont 3 titularisations) dans les jambes. Techniquement doué, il poursuit sa carrière quelques saisons avant d’arrêter le foot à onze pour se lancer dans le beach soccer. Avec succès puisqu’il devient l’un des meilleurs joueurs que la Seleçao ait portée dans cette discipline.


Le plus Olympique : Thiago Maia

Né le 13/03/1997
Milieu polyvalent

Clubs : Santos, LOSC
Lillois depuis 2017

Regardez bien la photo de classe du Brésil champion Olympique 2016 et vous y apercevrez le milieu de terrain lillois, entre Neymar, Marquinhos, Rafinha et Gabriel Jesus, médaille d’or autour du cou. Talentueux et polyvalent gaucher, le numéro 20 du LOSC poursuit sa phase d’adaptation à la Ligue 1 Conforama. Avant d’exploser dans l’entrejeu lillois ?

171109Maia.jpg
 

Le plus athlétique : Emerson

Né le 26/02/1986171109Emerson.jpg
Défenseur gauche

Clubs : Malucelli, LOSC, Benfica, Trabzonspor, Rennes, Atlético Mineiro
Lillois de 2006 à 2011

C’est l’histoire d’un coup de poker, d’un joueur athlétiquement au-dessus de la moyenne, recruté par le LOSC avec l’ambition d’en faire un latéral moderne capable de défendre aussi bien qu’il contre-attaque. Pari réussi pour celui qui contribuera au doublé des Dogues en 2011 avant de poursuivre sa carrière au Benfica.

 

Le plus grand : Tulio De Melo

Né le 31/01/1985
Attaquant

Clubs : Atlético Mineiro, Aalborg, Le Mans, Palerme, LOSC, Evian TG, Chapecoense, Sport Recife, Chapecoense
Lillois de 2008 à 2014

L’autre Brésilien champion de France et vainqueur de la Coupe de France 2011 avec le LOSC était attaquant, mais avouez qu’on le connaissait déjà avant qu’il enfile le maillot rouge. Révélé au Mans, le grand (1m93) Tulio De Melo s’illustre pendant cinq saisons et demi chez les Dogues. Au total ? 178 matchs de Ligue 1 Conforama (dont 101 avec le LOSC) et des buts précieux pour celui qui porte aujourd’hui la tunique de Chapecoense.

171109DeMelo.jpg
 

Le plus complet : Thiago Mendes

Né le 15/03/1992
Milieu

Clubs : Goiás, São Paulo, LOSC
Lillois depuis 2017

Technique, physique, précis, doué dans l’exercice de la passe, généreux dans l’effort, travailleur, doté d’une lourde frappe… La palette de Thiago Mendes est complète. Et ça, les supporters lillois l’ont immédiatement constaté. Arrivé l’été dernier au Domaine de Luchin, l’ancien métronome de São Paulo s’est déjà mué en cadre du milieu lillois

171109Mendes.jpg
 

Le plus… Portugais : Rony Lopes

Né le 28/12/1995
Milieu offensif

Clubs : Benfica, Manchester City, LOSC, Monaco, LOSC, Monaco
Lillois de 2014 à 2017

Mais que fait Rony Lopes dans ce palmarès des Brasilieiros du LOSC ? C’est vrai, ça. Celui qui brille aujourd’hui à l’AS Monaco est Portugais et s’apprête même à fêter sa première sélection avec les A. Oui, mais avant d’immigrer très jeune au pays de Cristiano Ronaldo avec ses parents, Marcos Paulo Mesquita Lopes est né au Brésil, à Belém. Et avouez que ça se voit sur le terrain, non ?

171109Lopes.jpg