On appelle ça un programme copieux : si les Dogues ont déjà joué par deux fois en l’espace d’une semaine, contre l’ASSE (3-1) et à Amiens (3-0), la suite s’annonce tout aussi chargée. Car après ce déplacement à Montpellier ce samedi, les partenaires d’Ibrahim Amadou devront de nouveau évoluer à l’extérieur dès mercredi à Lyon (19h). Ensuite, trois  jours plus tard, ils retrouveront leur Stade Pierre Mauroy, pour la réception du Téfécé, le samedi 2 décembre (20h). En attendant, c’est du côté de la Mosson que tous les regards sont tournés. Pour cette rencontre, Soumaoro effectue son grand retour dans l’axe de la défense, sept mois après sa rupture du tendon d’Achille, Junior Alonso glissant dans le couloir gauche de la défense. En l’absence de Thiago Mendes, c’est le duo Amadou-Thiago Maia qui œuvre à la récupération, devant un quatuor offensif El Ghazi-Benzia-Pépé-Araujo. Allez, tous derrière nos protégés face à Montpellier.
 

Montpellier frappe par trois fois…

 
Dès l’entame, les Lillois tentent d’aller de l’avant, Malcuit perce plein axe avant d’armer à ras de terre, Lecompte capte le cuir (3’). La réplique adverse est signée Lasne qui est à la baguette, son centre en retrait est repris par Roussillon qui est à la conclusion (1-0, 5‘). Dans la foulée, El Ghazi, blessé, doit céder sa place à Bissouma (9’). Et Montpellier continue d’appuyer, la tentative croisée à ras de terre de Sio rase la cible (12’). Dans la difficulté, les Nordistes réagissent sans se désarmer. Bissouma est le premier à armer, le cuir, contré au départ, passe juste au-dessus. Sur le corner qui suit tiré par Araujo, la tête de Ié arrive dans les gants de Lecomte (16’). Puis Araujo s’essaye à un centre lobé, le gardien sort le ballon d’une claquette (22’). Mais alors qu’ils sont mieux, les Loscistes se font crucifier lorsqu’un centre de Roussillon est repris victorieusement par Sio (2-0, 26’). Les locaux alourdissent ensuite le score par Ninga, à la réception d’un centre de Roussillon (3-0, 31’).

171125MHSC02.jpg

 
Un mauvais soir pour les Lillois

 
Montpellier est forcément en confiance avec ce large avantage, heureusement, Maignan est à la parade à bout portant devant Sio (40’). La seconde période redémarre avec une occasion des locaux, Maignan intervient pour repousser la tentative de Roussillon (50’). Puis c’est une tête de Sio qui termine sa route sur le poteau (52’). Les Dogues réagissent sur le contre qui suit, le missile de Pépé est sorti du bout des gants de la lucarne par Lecomte (53’). Les minutes défilent, sur un corner de Roussillon, la reprise de la tête d’Hilton est hors cadre (60’). Les Lillois n’y arrivent pas, un coup franc de Benzia trouve les gants de Lecomte sur sa route (64’). La dernière demi-heure ne change pas la donne, un coup franc de Pépé est boxé par le gardien montpelliérain (71’). Il n'aura pas plus de réussite sur une frappe lointaine (81'). Le LOSC cède donc sur la pelouse de la Mosson. Prochain rendez-vous, à Lyon, dès mercredi (19h).
 

Feuille de match : Montpellier HSC 500099.png -LOSC logoLOSC.png 3-0 (3-0)

Samedi 25 novembre 2017, coup d’envoi à 20h
Stade de la Mosson
Arbitre : M. Leonard
Buts : Roussillon (5’), Sio (26’), Ninga (31’) pour Montpellier
Avertissements : Hilton (38’) pour Montpellier, Araujo (35’), Pépé (45’+1), Soumaoro (74'), Alonso (74'), Ié (81') pour le LOSC
MHSC : Lecomte – Aguilar, Mukiele, Hilton (cap), Mendes, Roussillon (Cozza, 71) – Skhiri, Sessègnon, Lasne (Piriz, 75') – Ninga (Mbenza, 63'), Sio.
LOSC : Maignan – Malcuit, Soumaoro, Ié, Alonso – Amadou (cap), Thiago Maia – El Ghazi (Bissouma, 9’), Benzia (Bahlouli, 77'), Araujo (Ponce, 57') – Pépé.

171125MHSC03.jpg