Qu’il est toujours bon de retrouver sa maison. Après trois déplacements consécutifs, les Lillois renouent (enfin) avec le Stade Pierre Mauroy. Si ce long séjour loin de Villeneuve d’Ascq a d’abord pris des allures de vilain cauchemar à Amiens (3-0) puis Montpellier (3-0), il s’est achevé dans le sourire d’une belle victoire à Lyon (1-2) mercredi. Le rebond espéré ? L’étincelle souhaitée ? Pour ça, il est question de confirmer devant Toulouse et ainsi accélérer dans la tant attendue course à la remontée. Côté terrain en tout cas, les ingrédients sont là. Les Dogues mettent le pied sur le ballon et tentent immédiatement de prendre le jeu à leur compte. Lancé côté droit par Mendes, Ponce croise trop sa frappe (15’).

Dominateurs, ces Lillois. Ne manque qu’un but


001_16.jpg
 

Sauf qu’en face, le coffre-fort est dur à percer. Qu’à cela ne tienne, les Lillois persistent et font le siège du camp toulousain, sans toutefois parvenir à s’approcher du but. Les frappes lointaines de Mendes (32’), Benzia (41’, 44’) ? Au-dessus, ou dans les gants de Lafont. Après un premier acte globalement dominé par le LOSC, le deuxième démarre sur les mêmes bases. Lancé à toutes jambes, Pépé frappe fort du gauche mais voit sa tentative s’envoler (53’).
 

Pépé trouve la clé et vient déverrouiller. Maignan ferme à double tour

 

@nicolas.pepe19

Une publication partagée par LOSC (@losclive) le

Non, vraiment, cette rencontre est rythmée, agréable à suivre, mais demeure cadenassée malgré des Lillois proactifs dans la construction. La récompense est logiquement au bout du chemin. Sur un contre vite mené, Benzia se retourne et sert Pepe côté droit. Contrôle-frappe du gauche à l’entrée de la surface... Ça file sous la barre (1-0, 64’). Ne comptez pas sur les Nordistes pour relâcher l’étreinte une fois le score ouvert. Toujours dominateurs, ils continuent de faire le jeu. Jusqu’au bout...Ou presque. Au bout du temps réglementaire, l'arbitre siffle un penalty pour le TFC...que Maignan stoppe (encore), face à Delort (90'+2), quatre jours après avoir repoussé celui de Fékir à Lyon, préservant ainsi le score. Enorme ! 
 


Sérieux, appliqué et réaliste, le LOSC s’impose logiquement au terme d’une partie maîtrisée d’un bout à l’autre. Grace à ce nouveau succès, les Dogues remontent en 17eme position et tenteront la (difficile) passe de trois samedi prochain (17h) au Parc des Princes face au PSG. Pas une mince affaire. Mais ceci est une autre histoire…Qu’on vous racontera bientôt.  

 



Feuille de match
16e journée de Ligue 1 Conforama

LOSC1_0.png LOSC – TOULOUSE FC Logo_Toulouse_FC.svg_.png 1-0 (0-0)

Samedi 2 décembre 2017, 20h
Stade Pierre Mauroy, temps glacial et neigeux (toit fermé)

Arbitre : M. Millot

Buts : Pepe (64’) pour le LOSC
Avertissements : Soumaoro (45’), Bahlouli (81') pour le LOSC ; Boisgard (49’), Blin (61’) pour le TFC
 
LOSC : Maignan – Ié, Soumaoro, Alonso, Ballo-Touré – Thiago Mendes, Amadou (cap.), Thiago Maia – Pépé (Malcuit, 82'), Ponce, Benzia (Bahlouli, 75’)
 
Toulouse FC : Lafont – Yago, Diop (cap.), Sylla, Jullien, Michelin (Gradel, 25’) – Blin, Imbula, Jean (Durmaz, 68’) – Boisgard (Sanogo, 77’) – Delort

171202Benzia.jpg