Une froide soirée d’hiver, une équipe dijonnaise intraitable à domicile et des Dogues surpris d’entrée de jeu par des Bourguignons déchainés et ultra réalistes. Voici en substance comment on pourrait planter le décor d’un DFCO-LOSC dont les Lillois ont totalement manqué l’entame.

La faute à la clairvoyance de Saïd, double buteur aux 12’ et 17’ minutes d’une puissante volée du gauche, puis d’un vicieux tir à 20 mètres. Voilà nos Dogues sonnés et menés de deux buts après moins de vingt minutes. La réplique nordiste ? Elle est timide et se veut immédiatement annihilée par un troisième but dijonnais en forme de banderille. Côté gauche, Sammaritano profite d’une mésentente dans la défense losciste et pousse Ballo-Touré à marquer contre son camp (3-0, 35’).

171216Benzia.jpg
 

Glacés d’entrée. Jamais réchauffés

Et parce qu’une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, Amadou est contraint de sortir, boitillant et grimaçant. Soumaré le remplace au cœur du jeu (37’). Après la pause et l’entrée d’El Ghazi (46’), les Lillois tentent de prendre le jeu à leur compte. On assiste même à de jolis mouvements, comme cette remise "talonnée" de Ponce pour Pépé, malheureusement devancé par Reynet (58’). Ou encore cette lourde frappe croisée hors cadre d’El Ghazi sur un service de Ponce (70’).

Mais ce n’est pas suffisant pour faire évoluer le tableau d’affichage. Tête basse, le LOSC s’incline à Dijon (3-0). Une défaite à oublier et sur laquelle il sera question de rebondir ce mercredi contre Nice au Stade Pierre Mauroy, pour la der’ de l’année. 
 


Feuille de match

18e journée de Ligue 1 Conforama

DIJ.jpgDIJON FCO - LOSC 1_158.jpg 3-0 (3-0)

Samedi 16 décembre 2017, 20h
Stade Gaston Gérard, temps très froid – 10 634 spectateurs


Arbitre : M. Leonard

Buts : Saïd (12’, 17’), Ballo-Touré csc (35’) pour le DFCO
Avertissements : Marié (80') pour le DFCO ; Araujo (87') pour le LOSC
 
Dijon FCO : Reynet (cap.) – Chafik, Djilobodji, Yambéré, Rosier – Kwon, Amalfitano (Marié, 46’), Abeid – Saïd (Balmont, 76'), Jeannot, Sammaritano

LOSC : Maignan – Ié, Soumaoro, Alonso (El Ghazi, 46’), Ballo-Touré – Malcuit, Amadou (cap.) (Soumaré, 37’), Mendes, Benzia – Pépé (Araujo, 74'), Ponce