180120Ponce.jpgL’année 2018 commençait bien. Un nouveau coach et deux beaux succès au Mans (2-4), puis à Caen (0-1). Les Dogues étaient même sur le point de réussir à la passe de trois à la maison contre Rennes. Puis il y a eu ces cinq minutes de relâchement punis par un revers sur le fil (1-2). Certains diront que tout est à refaire. D’autres qu’il ne s’agit que d’un couac à effacer pour relancer la machine. Quoi qu’il en soit, le rendez-vous est pris à Troyes. Organisés en 4-2-3-1 avec Ponce en pointe et Mendes en 10, les Dogues sont les premiers à frapper. Servi par Benzia au sortir d’un rush côté droit, l’attaquant argentin est repris de justesse par la défense auboise (6’).
 

Fermé, cadenassé… et c’est Niane qui trouve la clé


180120Pepe.jpg

Il faut bien l’avouer, les locaux exercent un intense pressing en cette entame de match. Les Nordistes font le dos rond, puis parviennent à mettre le pied sur le ballon. Mais les deux tentatives hors cadre de Pépé sur coup-franc (19’), puis au sortir d’un joli mouvement collectif (26’) ne suffisent pas à faire palpiter un premier acte globalement pauvre en occasions…Et sans tir cadré. Ah si, il y a cette reprise de Niane tellement bien cadrée qu’elle file en pleine lucarne (1-0, 45’). 
 

Quand ça ne veut pas…

 

Au retour des vestiaires, les hommes de Christophe Galtier tentent d’inverser le cours d’un scénario défavorable. La reprise de Pépé est trop excentrée pour inquiéter Zelazny (50’), tandis qu’Araujo (50’), puis El Ghazi (58’) et Bahlouli (69’) entrent en jeu. Mais les minutes s’égrainent et le LOSC ne parvient pas à faire le siège du but troyen. Parfaitement organisés, les Estaciens s’attèlent à gérer leur avantage face à des incursions lilloises pas assez incisives. La tentative lointaine d’El Ghazi (76’) est pleine de bonne volonté mais pas cadré... Au contraire de cette percée plein axe de Bahlouli superbement détournée par Zelazny (88')

On n’ira pas plus loin. Le LOSC s’incline en terre troyenne et manque une occasion de se relancer. Une nouvelle chance sera donnée aux hommes de Christophe Galtier ce dimanche (15h) au Stade Pierre Mauroy face à Strasbourg. Avant ça, les Dogues iront disputer un billet pour les 1/8es de finale de la Coupe de France chez ces mêmes Alsaciens, jeudi (21h).
 


Feuille de match
22e journée de Ligue 1 Conforama

1200px-ES_Troyes_AC.svg_.png ESTAC TROYES - LOSC LOSC_25.png 1-0 (1-0)

Samedi 20 janvier 2018, 20h
Stade de l’Aube, temps froid et pluvieux


Arbitre : M. Jochem

Buts : Niane (45’) pour l’ESTAC
Avertissements : Araujo (76')
 
ESTAC Troyes : Zelazny – Deplagne, Giraudon, Vizcarrondo, Traoré – Walter, Azamoum (Confais, 68’) – Darbion (cap.), Khaoui (Nivet, 78'), Pelé (Grandsir, 60’) – Niane
Entraîneur : Jean-Louis Garcia

LOSC : Maignan – Ié, Amadou (cap.), Alonso, Ballo-Touré – Soumaré, Maia – Pépé, Mendes (Bahlouli, 69’), Benzia (Araujo, 50’) – Ponce (El Ghazi, 58’)
Entraîneur : Christophe Galtier