Des tribunes combles (49 082 spectateurs, nouveau record pour un match du LOSC au Stade Pierre Mauroy), une affiche immanquable et sur le terrain, un rendez-vous forcément compliqué face à un ogre nommé PSG. Organisés dans un solide 4-1-4-1 avec Ponce en pointe, les Dogues prennent le match par le bon bout, même si le ballon circule clairement entre les pieds parisiens. Mais côté occasions, mis à part sur cette tentative lointaine de Neymar (9’), les jaunes du PSG ont du mal à s’approcher du but lillois. De leur côté, les Nordistes, solidaires et généreux dans l'effort, agissent en contres. Lancé côté droit, El Ghazi centre fort au second poteau pour Mendyl, dont la frappe cadrée est déviée en corner par un Areola vigilant (18’).
 

À quelques secondes près, ça tenait…

Et que dire de ce tir d’Amadou à l’entrée de la surface ? Si ce n’est qu’il rase le poteau et procure un frisson au Stade Pierre Mauroy (29’). En face, les joueurs de la capitale procèdent essentiellement sur coups de pied arrêtés, mais ne parviennent toujours pas à inquiéter un bloc lillois parfaitement en place. Les 22 acteurs sont même sur le point de rentrer aux vestiaires quand, à la réception d’un ballon mal renvoyé, Berchiche fusille Maignan à bout portant (0-1, 45’+1). 

180302MENDES.jpg

Et Neymar brisa l’espoir

Après la pause, le coup-franc surpuissant d’El Ghazi à 35 mètres réenclenche un Stade Pierre Mauroy à fond derrière ses soldats (48’). Tandis que Pépé (57’), puis Araujo (66’) sont lancés dans la bataille (57’), les Lillois tentent de répliquer à l’ouverture du score francilienne. Mais les hommes d’Unai Emery sont difficilement bousculables. Et puis il y a ce chef d’œuvre de Neymar, ce coup-franc plein axe à l’entrée de la surface déposé en pleine lucarne (0-2, 78’). Le troisième but de Lo Celso, d’une feuille morte pleine d’audace vient porter l’addition à 0-3 (87’). On ne va pas se le cacher, les Dogues accusent le coup, mais ne baissent pas la tête, poussés jusqu’au bout par leur public.

D’accord, le LOSC s’incline. D’accord le score est sévère. D’accord, cela n’arrange pas les affaires des Lillois au classement. Mais l’état d’esprit affiché face à de redoutables parisiens fut le bon. Reste maintenant à garder la même gnac dimanche prochain (17h) à Nantes.


180203Mendyl.jpg
 
Feuille de match
24eme journée de Ligue 1 Conforama 2017-2018

LOSC_26.png LOSC – PARIS SAINT-GERMAIN Logo_Paris_Saint-Germain_Football_Club.svg__1.png 0-3 (0-1)

Samedi 3 février 2018, 17h
Stade Pierre Mauroy – 49 082 spectateurs (toit fermé), temps frais

Arbitre : M.Hamel

Buts : Berchiche (45’+1), Neymar (78’), Lo Celso (87') pour le PSG
Avertissements : Verratti (56’) pour le PSG ; Alonso (74') pour le LOSC

LOSC : Maignan – Ié, Dabila, Alonso, Ballo-Touré – Amadou (cap.) – El Ghazi, Bissouma (Maia, 80’), Mendes, Mendyl (Pépé, 57’) – Ponce (Araujo, 66’)
Entraîneur : Christophe Galtier
 
PSG : Areola – Dani Alves, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Berchiche – Verratti (Nkunku, 84'), Pastore (Diarra, 64’), Lo Celso – Di Maria (Meunier, 71’), Cavani, Neymar
Entraîneur : Unai Emery