CHRISTOPHE GALTIER (ENTRAÎNEUR DU LOSC)

« Sur le premier coup de pied arrêté, on subit la force athlétique de Mario Balotelli. Cela nous a forcés à courir après le score. Nous avons manqué de justesse dans la dernière passe ou le dernier geste technique, ce qui ne nous a pas permis de nous procurer des occasions en première période. En seconde mi-temps, nous avons le bonheur d’égaliser rapidement face à une équipe qui commençait à fatiguer. À partir de là, le match était différent, chacun se rendait coup sur coup. Vient alors l'entrée de Souquet. Nous allions répondre tactiquement pour fermer le couloir, mais nous n’avons pas eu le temps car le ballon n’est pas sorti. Ça nous a couté cher car il a délivré une passe décisive pour Cyprien. »
 

« On s’est battu jusqu’au bout. J’ose espérer qu’on aura cet état d’esprit sur les prochains matchs, au moins ça. Le tout avec un peu plus de justesse technique. Ce que je veux dire aux supporters c’est que les joueurs ont tout donné. À l’image d’Edgar Ié qui s’est sacrifié sur le dernier ballon. Ils ont tout fait pour tenter d’égaliser... sans succès. »


panoramic_lille02032018_012.jpg
 

LEBO MOTHIBA (ATTAQUANT DU LOSC)

« C’était très difficile pour nous. Nice est une bonne équipe avec une défense très solide qui nous a bloqués en première période. Au retour des vestiaires, nous avons persisté et élevé notre niveau.
 
Avec la fatigue physique, nous avons probablement manqué de concentration, ce qui a mené au but de Cyprien. Tout ce que je sais, c’est que nous allons nous acharner au travail pour remporter le prochain match à la maison face à Montpellier. »